Approvisionnement en eau de la wilaya d’Alger durant l’été 2022 : la SEAAL rassure

Société – En voilà une bonne nouvelle ! La Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger (SEAAL) a annoncé un approvisionnement régulier en eau au niveau de la capitale Alger durant la période d’été 2022. Rendez-vous vite dans les lignes qui suivent pour en apprendre davantage à ce sujet. 

Après un été 2021 marqué par de fortes interruptions et fluctuations de l’approvisionnement en eau potable de la part de SEAAL, qui avaient heurté particulièrement les communes d’Alger, nombreux sont ceux qui partagent leur inquiétude à l’idée de revivre une telle situation au cours de la saison estivale 2022. Une appréhension qui grandit donc en même temps que s’approche la troisième période de l’année. 

Mais, heureusement, elle n’a plus lieu d’être. La toute dernière sortie médiatique du directeur général adjoint de La Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger (SEAAL) en charge du service public vient en effet apaiser les esprits. Elle extermine l’angoisse qui règne parmi les citoyens depuis maintenant plusieurs semaines.

Amine Hamdane s’est exprimé ce lundi sur les ondes de la la chaîne 1 de la Radio nationaleNous reprenons alors pour vous l’ensemble de ses déclarations dans la suite de notre édition du mardi 17 mai 2022.

L’intervenant a fait savoir d’emblée que ledit établissement public s’attèle actuellement à assurer une distribution quotidienne de l’eau du robinet à la quasi-totalité de la population d’Alger. Cela tout au long de l’été prochain. « 80 % des habitants de la capitale seront concernés ». C’est ce qu’a effectivement déclaré le même responsable. 

Distribution régulière de l’eau potable durant l’été 2022 à Alger : les précisions d’Amine Hamdane 

Le DG de la SEAAL a en outre expliqué que cette mesure s’inscrit dans le sens de la politique du gouvernement en matière d’incitation à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens algériens. Elle fait notamment suite à la nouvelle planification stratégique de développement des actions de la société nationale des eaux. Il s’agit là de ce qu’a encore précisé Amine Hamdane. 

Ce dernier a révélé, dans le même sillage, que les efforts des hautes autorités du pays ont permis à la SEAAL d’augmenter sa capacité de production. « Soit de 750.000 à 920.000 mètres cubes par jour », s’est-il félicité. Cette quantité s’élèvera, selon le locuteur, à 970.000 m3 d’ici l’été prochain. 

Il convient de rappeler par ailleurs que l’Algérie compte actuellement 14 stations de dessalement d’eau de mer. Elles sont destinées à sécuriser la production des ressources. Le pays devra passer à 19 usines une fois ses nouveaux projets mis en exploitation.

Soit à partir de l’année 2024, rapporte le quotidien généraliste arabophone Echorouk. Un nombre qui sera par la suite renforcé par la mise en place de 6 autres installations de SDEM

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes