30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieL’APOCE prévient en Algérie : après Kinder, une autre marque est mise...

L’APOCE prévient en Algérie : après Kinder, une autre marque est mise en cause

Publié le

- Publicité -

Algérie – Après avoir rappelé, en avril dernier, sur les risques liés à la consommation des chocolats Kinder, l’APOCE met en garde contre les produits commercialisés par une autre marque. Nous vous dévoilerons plus de détails à ce sujet ce mercredi 31 août 2022. 

Après Kinder, l’APOCE a averti contre la consommation des biscuits de la marque Oreo en Algérie. En effet, l’Organisation de Protection et Orientation du consommateur et son environnement a expliqué sur sa page Facebook que sa consommation représente un risque pour la santé. Il s’agit de ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Ennahar, dans son dernier numéro. 

Dans le détail, l’APOCE a expliqué que tous les gâteaux de la marque Oreo présentent un risque de contamination à la salmonelle. Ces produits sont la propriété du géant agroalimentaire américain, Mondelez. Ce dernier a récemment annoncé l’arrêt de son usine en Belgique après la présence possible de salmonelle. 

- Publicité -

Cet aliment contient une bactérie provoquant de violents maux de ventre et de la fièvre. Toutefois, elle peut, dans de rares cas, être mortelle. Elle est, en effet, dangereuse pour les personnes fragiles. Dans sa déclaration, l’APOCE a indiqué la fermeture de trois (3) unités de production du géant américain. Dont celui où sont produits les biscuits Oreo. 

Mondelez : nouveau scandale sanitaire !

Par ailleurs, l’Organisation de la protection du consommateur (APOCE) a rappelé le scandale lié à Ferrero et son lien avec l’affaire Mondelez. En avril 2022, on a identifié plus d’une centaine de cas de salmonellose en Europe. Après investigations, un lien a été établi entre ces intoxications et l’usine Ferrero en Belgique. 

En outre, Mondelez veut certainement éviter le même scandale que Ferrero. Ce dernier a fait face à des problèmes d’hygiène et des contaminations à la salmonelle dans son usine belge. Une situation qui a conduit à l’arrêt de production de chocolats Kinder infectés. Pour mémoire, cette usine a été immédiatement fermée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -