AccueilActualitéFranceUn ancien ambassadeur de France en Algérie au cœur d'un scandale retentissant

Un ancien ambassadeur de France en Algérie au cœur d’un scandale retentissant

France – Bernard Bajolet, ambassadeur de France en Algérie entre 2006 et 2008, est mis en examen pour tentative d’extorsion. Dzair Daily vous dévoile plus de détails à ce sujet dans la suite de cette édition du 8 janvier 2023.  

En effet, la justice française a récemment été saisie pour une grave affaire d’extorsion, dont un homme d’affaires suisse est victime. Le service de renseignement est accusé d’avoir fait usage de la contrainte pour réclamer de l’argent à la victime en 2016, dont Bernard Bajolet, ancien ambassadeur de France en Algérie, était directeur général de la sécurité extérieure jusqu’en mai 2017. 

Le fond de l’affaire remonte à l’arrestation d’un homme d’affaires Franco-Suisse nommé Alain Duménil par des agents de la DGSE. Et cela, lorsqu’il était descendu d’un avion à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, à Paris. Après son arrestation, les agents lui auraient alors demandé de payer la somme de 15 millions d’euros au trésor public. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar

Selon cette source, l’homme d’affaires a refusé et même porté une action en justice. Suite au traitement du dossier, le tribunal de Bobigny en banlieue parisienne a convoqué Bernard Bajolet. Ce dernier était le chef du renseignement français au moment de l’incident. Cela après avoir quitté son poste d’ambassadeur de France en Algérie, qu’il a exercé entre 2006 et 2008. Il a d’ailleurs publié un livre sur l’Algérie.

Bernard Bajolet arrêté et mis en examen 

Devant le tribunal, l’ex-directeur général de la sécurité extérieure française a admis avoir ordonné l’arrestation de l’homme d’affaires. Mais il a également déclaré qu’il ne savait pas ce qui s’était passé entre lui et les agents chargés de l’affaire.

Il s’agit l’a encore de ce dont fait état la même source médiatique. Selon le quotidien Le Monde, qui a révélé l’affaire, la justice française enquête sur Bajolet depuis octobre dernier.

Il est soupçonné de complicité dans la tentative d’extorsion envers l’homme d’affaires suisse âgé de 73 ans. Le susdit quotidien français a aussi fait savoir que l’ancien membre de la DGSE est mis en examen pour « atteinte arbitraire à la liberté individuelle par personne dépositaire de l’autorité publique ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici