AccueilÉconomieDes Américains débarquent en Algérie à cette date pour des projets durables

Des Américains débarquent en Algérie à cette date pour des projets durables

Affaires – L’Algérie s’apprête à accueillir des Américains visant la réalisation de projets de partenariats à long terme sur le territoire national. On vous communique la date en question ainsi que tous les détails dans la suite de cet article du 23 février 2022.

La Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA) a publié un communiqué. Celui-ci a traité le sujet de projets censés durer dans le temps et qu’exécuteront des investisseurs américains en Algérie. C’est du moins ce qu’indique le quotidien francophone Le Soir d’Algérie.

En effet, c’est en marge d’une rencontre entre la présidente de la CGEA, et l’ambassadrice des États-Unis d’Amérique que cette information a été divulguée. Ainsi, ladite rencontre s’est tenue entre Saida Neghza et Elizabeth Moor Aubine. Cela, au niveau du siège national de l’organisation patronale, dans la journée d’hier, mardi 22 février.

Dans le détail, le communiqué a indiqué que des hommes d’affaires américains se rendront en Algérie. Et ce, en vue de mettre en œuvre des projets coopératifs sur le long terme. De manière plus précise, le document a souligné que ce plan sera amorcé au cours du mois de juin 2022.

Algérie : quelles perspectives pour les affaires algéro-américaines ?

Dans ce contexte, la dernière rencontre a dévoilé davantage de détails. Ainsi, les deux responsables précitées ont évoqué le sujet des coopérations entre l’Algérie et les USA. De ce fait, le texte a également pointé les perspectives algéro-américaines prévues pour le dernier trimestre de l’année 2022.

Au fait, il s’agit de la réalisation d’éventuels partenariats et forums d’affaire. Et ce, entre les opérateurs économiques des deux pays, l’Algérie et les États-Unis. Cela, selon ce qu’a repris Le Soir d’Algérie, d’après le communiqué qui a récapitulé la rencontre.

Pour ce qui est des domaines visés par l’investissement, la même source a apporté des précisions. À cet égard, on a accentué des secteurs stratégiques en Algérie. À l’image des secteurs de l’agriculture et de l’agro-alimentaire. Cela, en plus du secteur minier, l’économie verte ainsi que les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes