AccueilScoop et PeopleL’ambassadeur algérien en Chine fête le Nouvel An avec sa femme de...

L’ambassadeur algérien en Chine fête le Nouvel An avec sa femme de façon originale

Algérie – L’ambassadeur algérien en Chine et son épouse ont célébré le Nouvel An d’une façon très originale qui aura conquis les internautes à travers les réseaux sociaux. Tous les détails seront dévoilés dans la suite de ce passage du mercredi 28 décembre 2022. 

Effectivement, l’ambassadeur algérien en Chine, Hassan Rabhi en l’occurrence et sa femme, ont célébré le Nouvel An « à l’algérienne ». De manière que les internautes algériens sur les réseaux sociaux ont qualifié de créative. La vidéo qui a été diffusée sur Twitter par des pages d’actualité a fait réagir de nombreux internautes. Retrouvez le reste des détails dans la suite de cet article. 

En effet, la vidéo en question montre l’ambassadeur d’Algérie en Chine accompagné de son épouse et plein de détails qui ont attiré l’attention des internautes. Pour commencer, des poupées en costumes traditionnels algériens ont été soigneusement présentées.

Le couple est apparu avec un registre dans les mains, lisant le poème de Moufdi Zakaria, chanté par Warda Al Jazairia. Celui-ci s’intitulé « Baladi Ouhibouki », qu’on peut traduire de « mon pays, je t’aime ». Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone Echorouk dans son plus récent numéro. 

Le patrimoine algérien mis en valeur 

Par ailleurs, la femme de l’ambassadeur algérien, quant à elle, était vêtue d’une chic tenue traditionnelle algérienne. Celle-ci lui vient tout droit de la Capitale. En outre, certains plats traditionnels et gâteaux algériens préparé spécialement pour l’occasion ont également été passés en revue. Tel que le couscous, et les dziriettes, gâteau typiquement algérien, profondément ancré dans le patrimoine algérien. 

Dans un geste intelligent, tout en parlant des relations diplomatiques entre l’Algérie et Pékin, une image du zellige a été montrée comme un signe de l’héritage algérien. Un clin d’œil aux fleurons de l’artisanat algérienne. Toujours de ce que rapporte le média arabophone susmentionné plus haut dans cet article.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici