L’ambassade des USA en Algérie lance un projet « important »

Algérie –  Le haut responsable des États-Unis de la région d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, le secrétaire d’État adjoint, Joey Hood est arrivé hier à Alger dans le but de lancer un projet visant à préserver le patrimoine culturel. On vous révèle les détails de cette visite, d’après l’ambassade des USA en Algérie, ce 27 juillet 2021.

En effet, l’ambassade des USA en Algérie a annoncé la venue du haut responsable américain de la région d’Afrique du Nord et du Moyen- Orient (MOAN), le secrétaire d’État adjoint des États-Unis. Cela par le biais d’un poste publié sur sa page Facebook officielle deux jours auparavant. Soit, le 25 de ce mois-ci. Une première visite à Alger qu’on indique être le point de départ d’une tournée régionale cette semaine.

Dans le cadre de la visite de Hood, hier, au musée des antiquités et des arts islamiques d’Alger, le responsable américain a officiellement lancé le projet de restauration des mosaïques romaines. Une démarche qui a eu lieu en présence de Wafa Chaalal, ministre de la Culture et des Arts. Ce n’est pas tout ! Ce projet aspire également à former des experts algériens à la restauration de mosaïques. 

Cela avec l’aide d’experts italiens et américains. Le savoir qui leur sera transmis pourra donc être utilisé sur l’ensemble des mosaïques du pays. Une initiative qui vise à perdurer la beauté et l’histoire de ces mosaïques au fil du temps. On notera aussi que ce projet de restauration est financé sur les fonds de l’ambassade des États-Unis.

C’est ainsi qu’un demi-million de dollars sera déversé dans des projets supplémentaires pour la préservation culturelle lancés par le gouvernement des États-Unis. « C’est un honneur » dit Houd, d’offrir cette aide à l’Algérie pour préserver ses mosaïques d’envergure mondiale, et ce, lors de sa visite au musée. 

Une visite qui a aussi visé la consolidation des relations bilatérales

Plusieurs entretiens ont réuni Joey Hood et des responsables algériens. Parmi eux, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et Aymen Benabderrahmane, le Premier ministre. En outre, lors de ces réunions ont été abordées des discussions fructueuses sur les relations bilatérales. Une résolution qui vise à renforcer le dialogue stratégique entre les deux pays. 

De ce fait, Hood a fait part de sa très grande appréciation à l’égard de la relation de longue date entre l’Algérie et les États-Unis. De son côté, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a reçu hier le Sous-secrétaire d’État adjoint américain chargé des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord au département d’État, Joey Hood. Ce dialogue a adressé les moyens visant à favoriser les relations commerciales entre les deux pays.

Hood s’est exprimé au sujet des investissements fructueux. Et ce, dans l’optique des réformes du gouvernement algérien pour attirer les investisseurs étrangers en Algérie. Par ailleurs, le secrétaire d’État adjoint par intérim aux Affaires du Proche-Orient, Hood, a affirmé la position constante de l’Algérie dans la préservation de la sécurité régionale.

C’est pourquoi il a été question de perspectives et promotion de solutions politiques et pacifiques. Ces dernières permettront alors de consolider la paix et la sécurité. Cela dans la région du MOAN, dont la situation en Libye, au Sahara Occidental. En plus du Mali et le terrorisme au Sahel.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes