AccueilGuide VoyagesL’ambassade d’Algérie en France s’exprime sur les frais du pack voyage

L’ambassade d’Algérie en France s’exprime sur les frais du pack voyage

Algérie – L’ambassade d’Algérie en France s’est prononcée, vendredi, dans un communiqué sur les rumeurs qui circulaient concernant l’annulation de la dispense de paiement du pack de voyage pour les étudiants et les seniors démunis. 

En effet, depuis l’ouverture des frontières aériennes du pays, sur Internet, un tas de bruits et de rumeurs courent. C’est autour des modalités par lesquelles s’effectue le voyage. À cet égard, l’ambassade d’Algérie en France a démenti les fausses nouvelles sur le pack voyage. C’est au sujet de la soi-disant suppression de la dispense de paiement des frais de confinement pour les étudiants et les personnes âgées à faibles revenus. 

Ainsi, d’après ce que relate l’APS, le représentant algérien à l’Hexagone s’est exprimé à propos des dernières rumeurs. En effet, c’est sur la soi-disant annulation de l’exonération des frais de confinement pour les deux catégories susmentionnées. À savoir, les étudiants et les seniors à revenus modestes. 

Une dispense décidée par le président de la République dans le cadre de l’allègement de la facture des frais d’hébergement des Algériens désireux de rentrer au pays. À cet effet, l’ambassade de l’Algérie à Paris a souligné qu’il s’agit d’informations totalement « mensongères ». L’entité diplomatique rassure que cette mesure est toujours d’actualité. 

algérie france voyage

Confinement dans les hôtels : les précisions de l’ambassade algérienne en France 

La représentation dénonce dans son communiqué les « rumeurs tendancieuses faisant état de la suppression de la dispense de paiement des frais de confinement en faveur des étudiants et des personnes aux faibles revenus ». Elle ajoute en sus que « l’ambassade d’Algérie en France porte à la connaissance de ses concitoyens que cette mesure est toujours en vigueur ».

Rappelons par ailleurs l’autre mesure d’assouplissement de Tebboune. Celle prise pour cette reprise des vols commerciaux. Le chef de l’État a également ordonné de revoir à la baisse de 20 % les frais liés à l’hébergement. Cette baisse s’applique pour le reste des ressortissants algériens de retour au pays. 

L’ambassade d’Algérie en France ajoute dans son communiqué explicatif que le traitement de cette demande d’exonération s’effectue par ses services. Elle souligne, en outre, que c’est à l’intéressé d’effectuer sa réservation. Cette démarche ne relève pas des fonctions de son personnel.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes