Algérie : Benflis quitte la vie politique définitivement

Algérie – Benflis a exprimé sa volonté de se retirer de la présidence de son parti en mettant un terme à sa carrière politique.

Du haut de ses 75 ans, le président du parti Talaie El Hourriyet et ex-candidat aux présidentielles du 12 décembre, a annoncé ce dimanche 15 décembre son retrait définitif de la vie politique; rapporte le quotidien arabophone Ennahar. L’annonce de son retrait a été rendure publique lors d’une fête d’adieu, organisée par Benfils et les membres de son parti Talaie El Hourriyet, explique la même source.

Le grand perdant des élections du 12/12 estime cependant avoir mené sa mission politique à terme. Il a appelé en outre, les jeunes militants et les cadres de son parti politique à se préparer pour reprendre le flambeau et endosser leur responsabilité face aux défis qui attendent l’Algérie.

Benflis, jamais deux sans trois

Ali Benflis a échoué une nouvelle fois dans sa course à la présidence, raflée par Abdelmadjid Tebboune avec 58,15% des suffrages dès le premier tour. Candidat de son parti Talaie El Hourriyet, Benflis n’arrive qu’en 3ème position dans le classement des 5 candidats avec 10,55% des voix exprimées, d’après les chiffres avancés par l’ANIE.

Après deux échecs cuisants en 2004, lors de sa première candidature à la présidentielle face à Bouteflika, puis en 2014 toujours face à l’ex-président déchu; Benflis a décidé de retenter une dernière fois sa chance avant de se rendre à l’évidence, une bonne fois pour toutes, que l’avocat qu’il est ne deviendra jamais le magistrat suprême de l’Algérie.

https://www.facebook.com/Damous42/videos/1013170735695728/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes