Accompagné par Bakhlili, Benflis pleure devant les caméras

Après Mihoubi, c’est au tour de Benflis de jouer la carte de l’émotion devant les caméras.

L’ex-premier ministre et candidat aux élections contestées du 12 décembre prochain Ali Benflis, nous a régalé aujourd’hui avec une « séquence émotion ».

Ainsi, la vidéo en bas de l’article montre le candidat Benflis accompagné par son nouvel acolyte, l’ex-candidat et animateur télé Slimane Bakhlili qui a décidé de rejoindre son staff de campagne électorale. Face aux deux hommes, une jeune fillette récite un poème à la gloire de Benflis et qui raconte l’injustice qui lui était réservée par la 3issaba (le gang, ndlr).

Faisant mine d’être ému et ayant repéré une caméra dont l’objectif n’arrêtait pas de zoomer, le candidat a versé une larmichette face caméra.

La note des internautes ?

La séquence vidéo a été vivement moquée sur les réseaux sociaux. Un déferlement de commentaires de la part des internautes algériens s’en est suivi. « Hypocrite » peut-on lire; « Larmes de crocodiles » écrivent d’autres. Bref, les commentaires fusent de toutes parts.

Commentaires Facebook
Commentaires Facebook

Cette séquence « buzz » nous rappelle la prestation médiocre du candidat Mihoubi qui lui aussi a versé une larme face aux caméras dans une Zaouia plus tôt cette semaine; ou encore la sortie inattendue du candidat Bengrina, qui a décidé d’accomplir sa prière sur un trottoir, toujours sous l’objectif des caméras.

https://www.facebook.com/elbilad/videos/994625214210857/?v=994625214210857

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes