AccueilScoop et PeopleLes Algériens réagissent à la confrontation de Hafid Derradji et le Syrien...

Les Algériens réagissent à la confrontation de Hafid Derradji et le Syrien Fayçal Al Kacim

People – Suite à l’altercation verbale qui s’est déclenchée entre Hafid Derradji et le Syrien Fayçal Kacim, les Algériens ne sont pas restés indifférents. Nous vous en disons plus à propos de ce sujet, dans la suite de cette édition du lundi 5 septembre 2022.

Récemment, le journaliste syrien Fayçal Al Kacim s’est attaqué à l’Algérie sur l’une de ses publications Facebook. Ce qui a poussé le célèbre commentateur sportif algérien à donner une suite aux déclarations de l’animateur de la chaîne qatarie Al Jazeera. Puis, les Algériens ont pris le relais pour défendre leur pays et Hafid Derradji et répondre au Syrien Fayçal Al Kacim.

En effet, le susdit présentateur syrien s’est pris directement au gouvernement algérien disant qu’il s’agit d’un « régime qui a des différends avec son voisin, le Maroc. Et qui souhaite unifier les rangs lors du Sommet arabe ». Ces propos ont suscité le mécontentement de tous les Algériens, y compris Hafid Derradji, qui n’a pas hésité à répondre à ce journaliste. 

Au fait, l’analyste sportif de la chaîne qatarie beIN SPORTS a pris la défense de l’Algérie. « Le plus important est que nous ne trahissons pas, que nous ne vendons pas notre patrie, ni notre cause, ni notre honneur » a-t-il déclaré. Ajoutant que « toute la fierté est au peuple algérien si le Sommet arabe se tient en Algérie ». 

Voici comment les Algériens ont soutenu Hafid Derradji

Afin de soutenir le commentateur algérien Hafid Derradji, les Algériens ont réagi sur toutes les plateformes de communication. Notamment, sur Twitter où le hashtag « Hafid Derradji » fait partie des tendances. Avouant que l’analyste algérien « aime son pays et cherche toujours à unir les rangs arabes ». Et que « l’Algérie est honnête et est le pays des honnêtes ». 

Au moment où certains utilisateurs ont qualifié les propos du Syrien Fayçal Al Kacim comme « des insultes haineuses » touchant la personne du commentateur algérien. Ajoutant que « le harcèlement de Hafid Derradji est devenu la tendance » chez certains activistes pour partager la haine. Apprend-on par le biais du quotidien El Bilad.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes