Titres de séjour/Algériens en France : Reprise progressive des préfectures

France – Après un début de reprise le 11 mai dernier, les services de préfecture qui accueillent les demandeurs d’asile et réceptionnent les dépôts de demande de titre de séjour, se préparent d’une « manière progressive » à gérer une forte demande.

Selon un communiqué du ministère français de l’Intérieur, rapportée par l’AFP le 29 mai dernier, les services dédiés aux étrangers en préfecture ont opté pour une reprise progressive. Concernant le dépôt de demande de titre de séjour en préfecture, celui-ci « reprendra uniquement sur rendez-vous ou par courrier » suivant les préfectures. Quant à l’accueil des étrangers, « il sera généralisé au plus tard le 15 juin », a précisé la même source.

Ainsi, après deux mois de confinement, les préfectures doivent gérer la forte demande relative au système de prise en charge des étrangers; quel que soit leur statut, a signalé l’agence de presse française. Pour cela, « il faudra développer des « téléprocédures » pour pouvoir traiter de façon plus fluide les demandes en tous genres qui risquent d’affluer ».

Notons que les préfectures vont être, d’une part submergées par le flux habituel des renouvellements de titres de séjour et d’autre part; devront prendre en charge la quantité supplémentaire de personnes; dont le titre de séjour a été prolongé. La surcharge frappera massivement à la porte de l’administration vers l’automne, a souligné notre source.

Titres de séjour : prolongement, renouvellement, services en ligne.. Ce qu’il faut savoir

Rappelons que certains documents, tels que les visas de long séjour, les titres de séjour; les autorisations provisoires de séjour et les récépissés de demande de titre de séjour; dont la date d’expiration se situe entre le 15 mars et le 15 juin, ont été prolongés de six mois. D’autre part, il a été précisé dans le même communiqué que « les détenteurs de titres expirant après le 15 juin seront reçus prioritairement ». 

Les démarches de renouvellement, qui permettent de travailler ou d’accéder aux droits sociaux, ont été rendues impossibles depuis le début du confinement sur l’ensemble du territoire français; en raison de la propagation du Coronavirus, a relevé le document en affirmant qu’en effet beaucoup d’étrangers en quête de ces précieuses cartes indispen­sables pour travailler se trouvent plongés dans l’inconnu.

Quant au service en ligne, il sera ré-ouvert à compter du 15 juin « pour les démarches simples », dont les renouvellements de récépissés, duplicatas ou des documents de circulation pour les mineurs étrangers, a-t-on appris par la méme source.

Il est difficile de reprendre tout en faisant respecter les gestes barrières; sans oublier que les locaux ne sont pas adaptés à recevoir les personnes concernées durant cette crise sanitaire; a confié le directeur de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), Didier Leschi, citée par l’AFP.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes