AccueilSociété et CultureLes Algériens « pour » ou « contre » la chirurgie esthétique...

Les Algériens « pour » ou « contre » la chirurgie esthétique ? Voici la réponse

Algérie – Retrouvez dans cette édition du mercredi 16 février 2022 l’avis des Algériens sur la chirurgie esthétique qui est de plus en plus répandue.

De nos jours, l’apparence physique est d’une importance majeure. De ce fait, beaucoup d’Algériens choisissent à présent d’opter pour la chirurgie esthétique. Les femmes et parfois même les hommes ont de plus en plus recours au bistouri pour corriger un défaut physique qui leur donne un complexe. Cela dans le but de remodeler leurs silhouettes et de se sentir mieux dans leurs peaux.

En effet, certains encaissent mal le fait de vieillir. Alors, ils adoptent la chirurgie esthétique en raison de ses effets bénéfiques. Cette pratique se distingue de la chirurgie réparatrice. Elle a pour objectif d’améliorer l’aspect physique en rendant plus jeune ou en réparant certains défauts apparents. Les personnes qui y ont recours visent un physique parfait ou du moins plus présentable pour retrouver confiance en eux. 

Très tendance actuellement, les personnes un peu plus âgées ne sont pas les seules à avoir recours à ce genre de médecine. En Algérie, cette pratique a récemment observé un afflux chez les jeunes. Ce domaine se développe à grande vitesse auprès de cette tranche de la société algérienne. Face à ce phénomène, l’opinion publique reste divisée, entre partisans et ceux qui rejettent la chirurgie esthétique. 

Les Algériens optent pour l’état naturel 

Dans un reportage réalisé par la chaîne de télévision Ennahar TV, de nombreux jeunes Algériens ont livré leurs avis sur le sujet de la chirurgie esthétique. Beaucoup d’intervenants rejettent carrément cette pratique. Selon un jeune, la religion musulmane interdit ce genre de modifications sur le corps humain. Pour lui, cette médecine est contre la nature des choses. 

En réponse à une question sur le marriage avec une fille qui a subit de la chirugie esthétique, un autre a déclaré qu’il préfére une femme dans son état naturel. D’autre part, un intervenant a affirmé qu’il accepte cette chirurgie. Mais, en précisant que ce sera seulement en cas d’accident. Par ailleurs, ces jeunes n’hésitent pas à accepter les défauts infligés par dame nature. En rejetant ce culte du corps parfait.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes