AccueilSociété et CultureLes Algériens consomment du fromage de La Vache qui rit plus que...

Les Algériens consomment du fromage de La Vache qui rit plus que les Français

Algérie – La consommation des Algériens du fromage de « La Vache qui rit » surpasse celle des Français eux-mêmes. C’est ce que rapporte le quotidien Echourouk, ce dimanche 18 avril 2021. Le média arabophone cite comme source Radio France International – RFI

En effet, les Algériens représentent les plus gros consommateurs du fromage à tartiner, « La Vache qui rit ». Sa commercialisation se fait dans 136 pays du monde. Par ailleurs, sa mise en vente s’effectue sous différentes appellations. Le Maroc a également un penchant pour le produit français.

Le royaume chérifien détient la deuxième position après son pays voisin l’Algérie, devançant même la consommation de son pays d’origine la France qui vient en troisième position. La même source a rappelé que la marque, qui appartient au groupe familial français Bel, depuis 1921.

Elle fabrique uniquement de petites quantités de « La vache qui rit » dans la région de Jura dans l’est de l’Hexagone. Il convient de noter que la marque française a fait polémique en 2016, suite à l’intoxication alimentaire de plus de quarante élèves d’une même école dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

El Firma DZ : Une plateforme numérique dédiée à la vente des produits agricoles

D’autre part, le ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche a lancé une plateforme numérique. Elle porte la dénomination de « El Firma DZ » qui entend mettre en contact direct les producteurs agricoles et les consommateurs et garantit la commercialisation des produits frais à des prix raisonnables.

La plateforme « El Firma DZ » offre un grand choix de produits, entre viandes, fruits, légumes, produits laitiers ou encore les produits du terroir. Elle fournit également les coordonnées GPS, afin d’obtenir aisément l’adresse géographique des plus de 500 points de ventes agricoles.

Cette initiative du ministère de l’Agriculture et du développement rural a été accueillie favorablement par beaucoup de citoyens, notamment qu’elle leur facilite le quotidien et donne plus de visibilité aux producteurs, en cette période de Ramadan.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes