Les Algériens achètent les nouvelles voitures sans garantie !

Algérie – L’Association des concessionnaires automobiles algériens met en garde les citoyens contre l’achat de voitures neuves sans aucun certificat ni service de garantie.

En effet, alors que la crise dans le secteur de l’automobile persiste en Algérie, de nombreux concessionnaires multimarques tentent de satisfaire le besoin existant en procédant à l’importation de nouvelles voitures de l’étranger, sauf qu’elles sont commercialisées sans aucune garantie selon l’Association des concessionnaires automobiles algériens. Et ce, d’après ce qu’a rapporté le quotidien Echorouk.

Au fait, ces agents ont mis en garde les citoyens contre une série de dépassements enregistrée dans le marché automobile. De même qu’ils ont adressé une correspondance au Président de la République à ce sujet. Cela, en précisant que ces voitures sont vendues sans aucun certificat ni service de garantie.

De plus, ils ont révélé que ces véhicules sont importés par des opérateurs qui ne sont pas qualifiés et qui n’ont pas de contrats qui les lient avec les constructeurs étrangers. En sus, ils procèdent à l’importation et à la distribution de ces voitures d’une façon illégale en traitant avec des fournisseurs et des distributeurs sans aucune garantie et aucun service après-vente.

Algérie : les nouvelles voitures importées ne répondent pas aux normes ?

En outre, cette mise en garde intervient à un moment où l’importation de centaines de voitures se fait quotidiennement dans de telles conditions. Alors que ces véhicules ne sont même pas adaptés ou destinés au marché algérien. Sachant qu’ils ne sont pas fabriqués selon les normes, ce qui les rend plus vulnérables aux dysfonctionnements et aux pannes.

De ce fait, il est à noter qu’à l’exception de l’usine de fabrication de voitures de la marque Renault. Celle située à Oran et qui a repris son activité il y a six (06) mois de cela; pour la construction de 4.600 véhicules. La majorité des autres voitures sont commercialisées de façon illégale et non officielle.

D’autant plus que ces opérateurs offrent seulement une garantie de marche aux clients. Celle-ci ne dépasse pas les 12 heures après l’achat de la voiture. Cela dit, après cette période, le vendeur décline toute responsabilité. Et ce, dans le cas où le véhicule est exposé à des défauts de fabrication.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes