AccueilScoop et PeopleL'Algérienne Yasmine Belkacem pleure à chaudes larmes pour cette raison (vidéo)

L’Algérienne Yasmine Belkacem pleure à chaudes larmes pour cette raison (vidéo)

People – L’influenceuse algérienne, Yasmine Belkacem, s’affiche en train de pleurer à chaudes larmes sur son compte Instagram. Retrouvez la raison qui l’a poussée à vider son cœur, juste dans les lignes qui suivent. Apprenez tout, ce lundi 31 octobre 2022.

En larmes ou avec un sourire, l’Algérienne Yasmine Belkacem est l’une des influenceuses qui s’affichent et partagent leur quotidien avec leurs fans sur la Toile. Notamment, sur le réseau social Instagram. En effet, comptant plus de trois millions et demi d’abonnés, cette personnalité publique a tendance à dévoiler des détails de sa vie privée. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à continuer la lecture de ce passage d’aujourd’hui. 

Parce qu’elle ne laisse rien échapper à sa communauté, cette fois-ci, la créatrice de contenu est venue pour apporter des détails au sujet de son nouveau mode de vie. C’est en toute transparence que cette jeune artiste est apparue en story Instagram en pleure. Effectivement, Yasmine a versé de chaudes larmes en évoquant le sujet en question. 

Si la sœur de Malak Belkacem est votre idole, vous savez sûrement qu’elle a déjà déclaré qu’elle n’est pas prête de devenir maman. Ou encore que cette chanteuse Dz a adopté un petit chiot, nommé Fancy, dernièrement. Un pas qu’elle a fait pour se montrer responsable et essayer de prendre soin de cet animal. 

L’Algérienne Yasmine Belkacem prend une autre décision

Malheureusement, à peine une semaine après, la jeune femme a fini par céder à cette grande responsabilité. Effectivement, Yasmine Belkacem n’a pas réussi à continuer l’aventure avec Fancy. Et l’a rendu à son maître. Cela, car elle a estimé qu’elle ne pouvait plus cuisiner et que son mari ne pouvait plus travailler à cause des bêtises de ce petit chiot. 

Cette réalité à pousser l’influenceuse algérienne à s’afficher en pleures sur les réseaux sociaux. Affirmant qu’il s’agit d’une très grande responsabilité et qu’ « il faut bien réfléchir avant d’adopter n’importe quel chien ». Cela pour la cause que « l’animal s’attache vite et ressent, par la suite, le sentiment d’abandon ».  

algérienne yasmine belkacem larmes

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes