AccueilActualitéUne Algérienne remporte un prix aux États-Unis pour son projet respectueux de...

Une Algérienne remporte un prix aux États-Unis pour son projet respectueux de l’environnement

États-Unis – Une Algérienne décroche un prix honorable aux États-Unis suite à la réalisation de son projet respectueux de l’environnement. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En fait, le peuple Dz ne cesse d’éblouir par ses projets, ses inventions et ses découvertes dans les quatre coins du monde. En effet, les Algériens ou même la diaspora algérienne ont honoré l’Algérie à plusieurs reprises. D’ailleurs, le meilleur exemple est celui de l’inventeur et chercheur algérien, Belgacem Heba. Pour le coup, c’est au tour d’une jeune algérienne de remporter un prix aux États-Unis. 

Et ce, suite à la mise en place de son projet respectueux de l’environnement. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 23 novembre 2022. En fait, il s’agit de la jeune femme algérienne Imene Hassini. Celle-ci a, pour rappel, décroché par excellence le prix de l’Institut américain des architectes (AIA Grand Rapids). 

On notera, à titre informatif, que cette distinction est attribuée au meilleur projet réalisé. Celui qui respecte l’environnement dans lequel nous vivons. Ainsi que ses particularités. Dans le détail, ledit projet consiste à créer un musée qui prend en considération les exigences requises. En tout cas c’est ce que rapporte le site d’actualité arabophone Awras

Un musée construit sur la base d’un béton armé écologique 

Selon la même source médiatique, l’idée de Imene consiste à créer un musée avec du béton armé respectueux de l’environnement. En d’autres termes un projet écologiqueEn fait, vous n’êtes pas sans savoir que l’écologie est désormais parmi les sujets qui préoccupent le monde actuellement.

De ce fait, Imene Hassini a profité de cette opportunité pour la mise en place de son excellent projet. Cette réalisation s’est également distinguée par la diminution de l’empreinte carbone. Au-delà de l’utilisation des matières locales recyclées. On précisera que le programme lancé par l’Institut américain vise essentiellement à encourager la perfection dans le domaine de l’architecture.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes