Scoop et People

L’Algérienne Nawell Madani estime être « la plus oranaise des Belges »

0
Algérienne Nawell Madani
S'abonner :

Algérie – L’Algérienne Nawell Madani partage avec ses fans un bel hommage à son oncle où elle estime être « la plus oranaise des Belges ».

C’est dans une publication publiée ce jeudi 27 août sur sa page Facebook Officielle, que l’humoriste Algérienne « la plus belge » Nawell Madani raconte sa ville d’origine Oran, de ses racines. En effet, elle estime qu’elle est « la plus oranaise des Belges ».

Selon l’actrice, c’est son oncle Ikhlef Serir Mohamed « le plus oranais des oranais » qui a fait d’elle « la plus oranaise des Belges », a-t-elle déclaré dans la même publication. Il s’agit d’un remerciement spécial à cet homme qui lui a fait, elle et ses sœurs, découvrir la terre oranaise. 

Toute l’année, nos parents nous parlaient du pays qu’ils avaient quitté et des souvenirs qu’ils y avaient laissés….

Publiée par Nawell Madani sur Jeudi 27 août 2020

Nawell Madani, cette nostalgique du « sol de ses ancêtres » …

C’est avec son oncle que Nawell Madani l’Algérienne et oranaise a appris à apprécier les quatre coins d’Oran. « La radieuse » ou peut-on dire la ville des deux lionceaux. Cette dernière qui a servi comme décor dans l’un des livres les plus lu cette année « La Peste », sert aujourd’hui comme sol des ancêtres de l’humoriste et l’animatrice belge.

Visiter l’Algérie ou encore Oran est devenu pas un rendez-vous mais « une obligation » pour Nawell. « Je me sentais alors, une fois par an, obligée de frôler », a-t-elle avancé. De la corniche oranaise, elle disait que c’était un membre de sa famille. À cet égard, l’humoriste n’a pas manqué de jouer les guides touristiques en mentionnant ces lieux préférés ; à savoir ; les arènes d’Oran, l’église Saint-Louis, la mosquée Hassan Pacha, la Chapelle de Santa Cruz, la Grande Synagogue d’Oran ou encore El Hamri et d’autres endroits paradisiaques.

Musique et Gastronomie : Un été très Oranais

C’est dans le berceau de la musique raï que l’Algérienne Nawell a appris à kiffer ce genre musical algérien. En effet, Nawell a dévoilé son goût musical. Un goût qui se dit long sur elle et marque son identité algérienne. À cet effet, elle mentionne le Rossignol du Raï ; le défunt Hasni et l’ancien grand chanteur Ahmed Wahby.

C’est un été de rêve qui associe la musique, le voyage et aussi la gastronomie oranaise. En effet, l’humoriste a également parlé de l’art de la bonne chère, du fameux plat algérien d’origine hispano-oranaise, la calentica. Du créponné « halouwa loubia, el mechouwi et les glaces Mira ».

Les mots de cet hommage qui réaffirme son amour envers l’Algérie et son oncle ont rapidement envoûté les internautes. « Wow tu connais des endroits d’Oran que certains habitants ne connaissent pas, impressionnée surtout que tu as cité mon quartier que très peu connaissent. » ; « Vous avez décrit les vacances de mon enfance tous à Oran. En tout cas votre oncle doit être fier de vous » ou encore « J’admire votre modestie, humilité et surtout votre amour pour la calantica surtout avec du fromage (spécialité purement oranaise) », a-t-on pu lire.

Article recommandé :  Quand Lakhdar Bouregaa croise Tayeb Louh en prison

Tremblement de terre en Algérie : Secousse à Tipaza de magnitude 4.2

Article précédent

Reprise des vols : Air Algérie, Air France, ASL Airlines attendent le feu vert

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.