L’Algérienne Malek Djeriou craque en direct sur Instagram : voici pourquoi (vidéo)

People – Sincère et naturelle, l’influenceuse algérienne, Malek Djeriou a littéralement craqué alors qu’elle s’adressait à ses abonnés sur Instagram. On livre pour vous les détails dans la suite de cette édition. Restez branchés ! 

Dans la vie, il y a des jours avec et des jours sans. Et ces derniers jours, pour certains influenceurs, la balance a tendance à pencher plus du mauvais côté que du bon. L’Algérienne Malek Djeriou, d’ordinaire souriante, a eu, effecivement, un coup de blues en direct sur Instagram. Vous êtes fans de la comédienne et vous voulez en savoir plus ? Ça tombe bien ! Dzair daily relate pour vous les détails dans ce passage du vendredi 19 août 2022.

Suivie par plus d’un (1) million d’abonnés, la vidéaste Web est très active sur les réseaux sociaux. Sans filtre, elle ne cache rien à ses fervents. Connue pour sa franchise, la jeune femme n’hésite pas, en effet, à partager volontiers ses ressenties sur la Toile.

En effet, la partenaire de Wassil Bousslami n’avait pas le moral au beau fixe, cette fin de semaine. Alors qu’elle est connue pour sa joie de vivre, la jeune actrice est venue hier avec une toute autre facette. La jeune femme a fait couler un flot de larmes sur le réseau social au logo rose. Cela, en évoquant les feux de forêt ayant ravagé la partie Nord-Est de l’Algérie. 

Algérie : Malek Djeriou triste à cause des incendies mortels

Effectivement, notre pays fait face à de violents incendies, ayant causé des dégâts matériels et humains importants. Une véritable catastrophe qui met les nerfs des Algériens à rude épreuve. Cette situation a ému la créatrice de contenus originaire de la wilaya de Chlef. Ainsi, elle n’a pas pu, retenir ses larmes en abordant le sujet.

Par le biais de sorties Instagram, la ravissante brune a partagé son chagrin. « Je suis triste pour mon pays » a lâché l’influenceuse des trémolos dans la voix. « Que Dieu préserve ma patrie et mes compatriotes », a-t-elle poursuivi, les larmes aux yeux.  Pour les curieux, vous pouvez retrouver le passage en question juste ici.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes