AccueilScoop et PeopleL'Algérienne Hana Ghezzar fustige Eto'o après l'agression

L’Algérienne Hana Ghezzar fustige Eto’o après l’agression

People – Le moins que l’on puisse dire c’est que l’agression de Samuel Eto’o sur le jeune YouTubeur Dz n’est pas passé inaperçue, et ce n’est sûrement pas l’Algérienne Hana Ghezzar qui en dira le contraire. Voici son témoignage juste après cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre ce mardi 6 décembre 2022.

Il est vrai que le métier de journaliste n’est pas de tout repos tous les jours. Les reporters doivent faire preuve de courage, de persévérance et de bonne volonté pour réussir à dénicher les scoops même dans les situations les plus insolites. C’est justement à ce sujet que la journaliste algérienne Hana Ghezzar s’est exprimée suite à l’agression de Samuel Eto’o sur un Dz.

En effet, outrée par ce comportement, la jeune femme a tenu à s’exprimer face caméra sur son compte personnel au logo rose. Elle a alors dénoncé l’agissement de la susdite légende vivante du cuir rond. Il sied de rappeler qu’il s’agit du président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) qui a laissé sa colère prendre le dessus.

Dans le détail, à la fin du match entre le Brésil et la Corée du Sud, un jeune supporter s’est approché de l’ancien footballeur international camerounais avec sa caméra. Ainsi, après un échange verbal, Eto’o a fini par perdre le contrôle et l’Algérien. Il s’agit de Said Mamouni, qui a confié s’être dirigé vers le poste de police le plus proche pour déposer plainte contre le natif de Yaoundé. 

La Toile algérienne bouleversée par le scandale d’Eto’o

À cet égard, plusieurs personnalités connues se sont prononcées. À l’image de Rifka qui s’est montré solidaire avec la victime. En plus de la présentatrice Hana Ghezzar. Celle-ci qui a dénoncé « fermement le comportement odieux de Samuel Eto’o qui s’en est violemment pris à un jeune YouTubeur devant le monde entier », a-t-elle écrit sur les réseaux.

En sus, elle a rappelé qu’il s’agit d’une personnalité publique et qu’il doit se montrer patient en toutes les circonstances. D’autant plus qu’en tant que journaliste, a-t-elle précisé, elle ne se sent plus en sécurité face à des scandales pareils.

« Jusqu’à quand cette catégorie de personnes va se croire supérieure à d’autres, et qu’il lui est possible de faire ce qu’elle veut ? », a encore vitupéré Hana. Par ailleurs, cette dernière a rappelé qu’elle a, tout de même, confiance en la justice qatarie qui « ne manquera pas d’interpeller le coupable et de le juger ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes