Scoop et People

Une Algérienne découvre un traitement contre le diabète

0
Algérienne traitement diabète
S'abonner :

Algérie – Pour améliorer la qualité de vie des personnes souffrant du diabète, la chercheuse algéro-irlandaise, Nora Khaldi, a créé un traitement prometteur à partir de molécules présentes dans de la nourriture.

La soif inextinguible de connaissances de cette chercheuse algérienne lui a permis de créer un nouveau traitement contre la maladie qui touche près de 8% de la population mondiale, soit le diabète, et ce, dans le but d’améliorer la vie de toute personne atteinte, rapporte le média spécialisé Supernova Dz.

Nora Khaldi, de son nom complet, est chercheuse en informatique biomédicale. Tout est en effet parti de la création d’une startup lancée en 2021. Nuritas est la première entreprise au monde à utiliser l’intelligence artificielle et la protéomique pour détecter et libérer les peptides.

Sa stratégie primordiale est d’organiser des conférences avec des laboratoires de renommée internationale. Et ce, dans le seul et unique but de bénéficier d’une subvention d’investissement. L’informaticienne a d’ailleurs obtenu la somme de 3 millions d’euros. Une subvention qui a servi à financer sa recherche médicale sur le diabète.

Au travers de ses investigations en Irlande et aux États-Unis, l’Algéro-Irlandaise a alors ouvert la voie à un traitement révolutionnaire. La dévouée est parvenue à une chose. Elle est arrivée à découvrir de nouveaux ingrédients actifs naturels scientifiquement prouvés. Ils sont capables de gérer et d’améliorer la santé humaine tout en préservant l’environnement. Son médicament antidiabétique à base de peptides pourrait empêcher la progression du prédiabète. Cette substance novatrice est le fruit de plusieurs années de recherche.

Faire émerger un monde plus naturel et bio est la devise de l’Algérienne

La société de biotechnologie irlandaise basée à Dublin a collaboré avec plusieurs entreprises alimentaires internationales. En 2018, Nuritas et la marque suisse Nestlé ont conclu un partenariat. Ce projet visait à arborer des peptides bioactifs dérivés de l’alimentation grâce à l’innovation et l’intelligence artificielle de la plateforme technologique de la startup.

En effet, Nuritas s’est occupée de l’analyse de l’ADN pour prédire et valider d’importants peptides à partir des sources alimentaires biologiques. Tandis que l’industrie de Nestlé s’est servie de son savoir-faire pour ratifier l’efficacité de ces découvertes. Cela afin de les appliquer dans ses prochaines productions.  

Par ailleurs, cette originaire de Tébessa a été diplômée de la faculté de mathématiques et sciences informatiques, à Dublin (Irlande). Elle a acquis une reconnaissance mondiale pour sa société de biotechnologie numérique. Cette dernière est considérée comme l’une des meilleures entreprises ayant un impact favorable sur l’avenir de l’alimentation et de la santé.  

En 2017, Nora Khaldi a reçu le prix de la meilleure femme d’affaires de la décennie. À chacune de ses conférences, l’entrepreneuse répète une phrase dont ses admirateurs se souviennent longtemps. « Quiconque vous dit qu’un scientifique ne peut pas devenir un entrepreneur est déraisonnable », souligne encore la jeune chercheuse.  

Article recommandé :  France : Jugé pour son poids.. L’Algérien Delort taquine un journaliste

Algérie : Voici l’impact de l’importation de voitures sur les réserves de change

Article précédent

Booba défie Mbappé : Portes le maillot d’Algérie ou du Cameroun à la télé

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.