AccueilSociété et CultureFaits DiversUne Algérienne charge 2 cambrioleurs avec un fusil de chasse

Une Algérienne charge 2 cambrioleurs avec un fusil de chasse

Algérie – Une Algérienne a fait usage de son fusil de chasse lors d’un cambriolage survenu à son domicile et finit par tuer l’un des cambrioleurs. Apprenez plus de détails à ce sujet dans la suite de ce numéro du 30 novembre 2022. 

Dans la nuit du samedi 26 novembre au dimanche 27, une ferme située dans les vastes plaines de Hammamet, à 15 km du chef-lieu de la wilaya de Tébessa, a été la cible d’un cambriolage. Deux individus sont entrés par effraction dans cette propriété privée. Une Algérienne, qui se trouve être l’habitante de l’endroit, a alors attrapé son fusil de chasse et a tiré à plusieurs reprises sur les cambrioleurs. 

C’est une propriétaire qui n’a apparemment pas souhaité se laisser faire. Selon le quotidien Le Soir d’Algérie, qui rapporte l’information, les deux malfrats ont d’abord agressé le fermier, l’époux de la femme. Ils l’ont ensuite ligoté avec un câble métallique. Leur objectif était de voler le bétail qui se trouvait dans la ferme. Il s’agit là encore de ce qu’a précisé la source médiatique citée auparavant. 

Mais à leur grande surprise, l’épouse du fermier était venue au secours de son mari. Elle a alors décidé de prendre son fusil de chasse. Pour les effrayer et les faire partir, elle a décidé de tirer à plusieurs reprises. Toutefois, ces coups de plomb ont fini par tuer un des voleurs. Tandis que l’autre a été grièvement blessé. 

Tébessa : une femme tue un cambrioleur avec un fusil de chasse 

Par ailleurs, les deux cambrioleurs seraient originaires de Cheria, située à 30 km au Sud du susdit lieu. Selon la même source, ils seraient des récidivistes liés à plusieurs vols de bétail dans la région. Alertés, les éléments de la Protection Civile sont arrivés sur les lieux. Les secouristes ont ainsi détaché le fermier et l’ont évacué à l’hôpital de Tébessa en compagnie du présumé voleur. 

Alors que l’individu tué a été placé à la morgue du même hôpital. Pour l’heure, les circonstances précises des faits n’ont pas encore été déterminées. Une enquête judiciaire a été immédiatement ouverte. Selon les informations du susdit quotidien, le vol de bétail est un acte très répandu dans la région en cette période de l’année.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes