Un Algérien se distingue dans la miniaturisation des voitures

Algérie – Un virtuose algérien de la miniaturisation des voitures a exprimé son souhait de collaborer avec les hautes autorités pour trouver des solutions réglementaires qui assureront sa participation à des concours internationaux. Les lignes qui suivent dressent le portrait de ce jeune créatif à l’univers foisonnant autant que fascinant. 

Les avancées autour de la technologie micro-électronique ne cessent de provoquer des effets favorables. Cela au niveau des recherches dans différents secteurs d’activité. Elles engendrent une explosion d’inventions révolutionnaires dans les domaines médical, alimentaire, portuaire, aéroportuaire. Ou encore celui de l’automobile. Un univers dans lequel escompte exceller un jeune algérien, spécialiste de la miniaturisation des voitures. 

L’Algérie tient probablement la clé de voûte du futur progrès automobile. Retenez-bien son nom : Saidi Sidi Mohammed El Amine. Un jeune fabricant de voitures miniatures de collection prêt à tout pour devenir un leader international inspirant auquel le média spécialisé  Sayarat Live a consacré un article. Nous reprenons pour vous ses grandes lignes dans notre édition du samedi 26 novembre 2021. 

Ayant grandi dans une famille de mécaniciens, de grand-père à petit-fils, le natif de Nedroma, commune située au nord-ouest de Tlemcen, est passionné d’automobile et de mécanique depuis sa jeune adolescence. Il a en effet commencé par exprimer ses pensées rapidement. Il les mettait en forme à travers des illustrations aux crayons et autres outils. Mais, le dessin ne suffisait plus pour assouvir son talent et ses ambitions.

La miniaturisation, plus qu’une passion, une source de bonheur et d’enrichissement pour Saidi Sidi Mohammed El Amine 

Inventeur avide d’exceller, il recycle des papiers en voitures jusqu’à ce qu’il décide de pousser son talent plus loin. Le talentueux auto-artiste algérien commence alors à développer l’ensemble des pièces mécaniques qui se trouvent au sein du garage familial en bénéficiant de la vaste expérience de travail des principaux constructeurs automobiles de niveau 1. Il produit ainsi des voitures miniatures avec netteté et réalisme. 

Il s’agit des répliques quasi-exactes des modèles réels. Depuis, il a réussi à faire de sa passion son métier. Le chemin est parfois tortueux et semé d’embûches comme le confirme la tête de génie algérienne, mais le jeu en vaut la chandelle. « La fabrication des échantillons réduits d’automobiles est soumise à des méthodes scientifiques où certains calculs sont effectués pour réduire les dimensions de la version originale ». 

C’est ce qu’a effectivement confié Saidi Sidi Mohammed El Amine. Il s’est ainsi récemment exprimé dans les colonnes du quotidien généraliste El Massa. Le jeune spécialiste dans la reproduction de mini-voitures a souhaité, dans le même sillage, faire passer un message aux autorités algériennes. Il les a exhortés à lancer un dispositif intensif d’accompagnement des jeunes talents vers la qualification et l’emploi

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes