L’Algérien qui ressemble à Hafid Derradji passe le BEM à 28 ans pour s’approcher de son rêve

Algérie – Le sosie vocal du commentateur sportif algérien, Hafid Derradji, passe l’épreuve du BEM à 28 ans dans le but de réaliser son rêve. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, dans la suite de cet article du mardi 7 juin 2022.

Il est vrai qu’il n’existe pas un âge précis pour continuer ses études. Si des adolescents de 15 ans peuvent passer le brevet, il en est de même pour les adultes. Comme c’est le cas de l’Algérien, Boudjemaa Boumediene, sosie vocal du commentateur sportif Hafid Derradji qui a décidé de passer l’épreuve du BEM. Et ce, dans le seul but de réaliser son rêve, apprend-on du média spécialisé, ET Djazairi.

En effet, le coup d’envoi de l’épreuve du brevet d’enseignement moyen a été lancé ce lundi 6 juin 2022 en Algérie. Il s’agit d’une étape importante qui permet aux collégiens concernés de franchir le pas du palier moyen vers le secondaire. Ainsi, les examens officiels du BEM session 2022 se déroulent en trois (3) jours consécutifs.

Par ailleurs, si certains se préparaient à rencontrer des élèves de leur âge, ce n’était pas le cas pour d’autres. Du haut de ses 28 ans, Boudjemaa Boumediene s’est apprêté à passer l’un des examens les plus importants de sa vie. Oui oui, vous ne rêvez pas ! Cet Algérien a bel et bien passé l’épreuve du BEM au niveau de la wilaya de Mostaganem.

Mostaganem : un candidat hors normes au BEM session 2022

Effectivement, cela parait improbable, mais c’est bien arrivé. L’Algérien qui ressemble à Hafid Derradji a pris son courage à deux mains. Et s’est dirigé vers le centre d’examen pour passer son BEM. L’objectif pour lui cette année : avoir son brevet pour réaliser son rêve. 

Après une rencontre avec le commentateur sportif algérien en 2021, Boudjemaa Boumediene a pris une décision radicale. Il convient de noter que les deux confrères se sont rencontrés en octobre dernier sur les plateaux de la Télévision nationale

Hafid Derradji s’est alors engagé à apporter de l’aide au jeune homme en l’intégrant au sein de l’équipe de l’Établissement public de Télévision (EPTV). S’il accepte de continuer ses études. À cette occasion, le jeune Boudjemaa a décidé de sauter le pas et de s’inscrire dans un établissement moyen. Ainsi de tenter de décrocher le diplôme.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes