L’Algérien Redha JR crée la polémique après son dernier voyage au Maroc

People – Suite à son dernier voyage touristique au Maroc, le comédien algérien, Redha JR, a suscité une controverse sur la Toile. Dzair Daily rapporte pour vous davantage de détails juste en bas dans l’article.

Avec plus de quatre (4) millions d’abonnés sur la plateforme TikTok, le créateur de contenus et ses pastilles humoristiques sont devenus un véritable phénomène. Un succès remarquable qui s’explique par des séquences qui font plier la Toile de rire. Cependant, aujourd’hui, l’Algérien Redha JR s’est retrouvé au cœur d’une véritable polémique

Pour les curieux, l’équipe de Dzair Daily vous en dit tout de A à Z dans cette édition du mardi 28 juin 2022. Effectivement, le tiktokeur algérien a soulevé une polémique et un tollé de réactions critiques à son égard. Cela, en raison de son choix de vacances. La dernière destination estivale du vidéaste Web a divisé la Toile.

Au moment où son pays d’origine abrite un grand événement sportif international, l’influenceur a préféré se rendre au Royaume chérifien. Cela à l’image de ses compatriotes Riyad Mahrez et Islam Slimani. Et ce, afin de s’évader et profiter pleinement de ses vacances. Il s’est envolé ainsi, vers la cité impériale de l’Ouest du Maroc, Marrakech. 

Redha JR s’envole vers l’Algérie

Très actif sur les réseaux sociaux, le youtubeur marseillais a tenu à partager des clichés de son séjour avec ses nombreux fanatiques. Et les réactions n’ont pas tardé à fuser de partout. En effet, les images de Redha JR ont rendu furieux certains internautes DZ. Ces derniers ont déclaré qu’ils auraient préféré voir l’humoriste dans son pays natal. Et ce, afin de mettre en lumière l’organisation algérienne des Jeux méditerranéens 2022.

Effectivement, une frange de fans du tiktokeur, lui ont reproché de ne pas médiatiser l’événement sportif qui se tient en Algérie. Face au raz-de-marée de critiques, la star du Web a rapidement réagi. Le jeune homme a annoncé qu’il quitte le Royaume chérifien ce mardi pour se rendre au territoire Dz. « Au revoir le Maroc et merci pour votre accueil. Prochaine destination, l’Algérie », a-t-il inscrit. Une manière pour lui d’atténuer la polémique et réitérer son patrisotisme.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes