Un Algérien lance une application qui détecte le cancer et d’autres maladies

Société – le titan algérien des systèmes d’information, Mohamed Lotfi Moukneche, a mis en place une nouvelle application révolutionnaire permettant de repérer d’éventuels symptômes du cancer et de plusieurs autres maladies. Nous vous disons tout sur cette nouvelle technologie au service de la santé dans les lignes qui suivent. 

Dire que Mohamed Lotfi Moukneche est l’un des leaders incontournables de la technologie médicale en Algérie est une lapalissade. Au fil des années, il ne cesse de confirmer son statut de figure de proue dans ce domaine. La soif inextinguible de connaissances de cet ingénieur chercheur algérien lui a permis en effet de créer une nouvelle application orientée sur le dépistage de plusieurs maladies redoutées, dont le cancer.

Cette application se définit comme un projet médical, organisationnel et technique. Elle s’appuie sur un réseau de spécialistes en médecine. Cette innovation conçue pour les hommes et femmes de tout âge comprend principalement la télédiagnostic et la téléexpertise. Elle permet à l’ensemble des établissements hospitaliers d’Algérie et aux radiologues d’organiser et de contrôler la réalisation à distance d’un examen. 

Tous interprètent ensuite les images qui en résultent. C’est donc une révolution technologique qui vient d’éclore dans le secteur de la santé algérien. C’est ce qu’a tenu à claironner son concepteur. Mohamed Lotfi Moukneche a posté une photo du système d’analyse des fichiers DICOM (Digital imaging and communications in medicine). Il s’agit d’un standard pour la gestion informatique des données issues de l’imagerie médicale

Mohamed Lotfi Moukneche, l’intelligence artificielle 100 % algérienne 

Jamais rassasié, le génie de l’informatique médicale escompte faire évoluer la médecine dans son pays pour réduire la peur de ses compatriotes. À la faveur de son équipe de recherche, il développe actuellement un nouveau système d’intelligence artificielle (IA). Celui-ci ayant pour but de favoriser un diagnostic précoce du cancer du sein. C’est en outre de ce dont a fait état Mohamed Lotfi Moukneche.  

Ce dernier a alors expliqué avoir présenté son projet, qui est en cours de développement, lors du prestigieux événement international « Alger, Smart City » en juin 2018, devant une armada de spécialistes américains subjugués. Un programme qui a notamment reçu un très bon accueil des autorités algériennes, notamment du président Abdelmadjid Tebboune. 

Il est à noter que l’ingénieur informatique est également parvenu à lancer un logiciel de Big Data, plus récemment. Grâce à cette création, la numérisation du secteur des soins de santé du pays a été amorcée. Ce qui a permis aux hôpitaux d’assurer une meilleure prise en charge des malades, particulièrement pendant les périodes de pic de l’épidémie du Covid-19. C’est du moins ce que rapporte Ennahar dans son édition du 16 novembre 2021.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes