AccueilActualitéAlgérieL’Algérien Hafid Derradji répond au Syrien Faisal Al-Kasim sans détour

L’Algérien Hafid Derradji répond au Syrien Faisal Al-Kasim sans détour

Algérie – Irrité par les propos du journaliste syrien, Faisal Al-Kasim, le célèbre commentateur algérien, Hafid Derradji, n’a pas hésité à riposter. Dzair Daily relate pour vous tous les détails dans son édition du samedi 3 septembre 2022.

Habitué à donner son point de vue sur divers sujets, l’analyste sportif qui officie sur les chaînes beIN Sports reste attaché à sa liberté et n’a pas peur de mettre sa franchir sur le devant de a scène. Mais ses propos suscitent, parfois et malgré lui, la polémique. En effet, cette fois-ci, l’Algérien Hafid Derradji a répondu, sans retenue, aux récentes déclarations du présentateur syrien Faisal Al-Kasim.

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y est pas allé de main morte ! Effectivement, bien qu’il soit loin de son pays natal, Hafid Derradji reste informé de toute nouvelle le concernant.

Récemment, il a été contrariée par les dernières déclarations de l’animateur vedette de la chaîne Al Jazeera, qui n’est autre que le journaliste syrien, Faisal Al-Kasim. Dans le détail, par le biais d’un post sur sa page Facebook, publié vendredi 2 septembre, ce dernier s’est violemment attaqué à l’Algérie.

« Un régime qui conspire avec l’Éthiopie contre l’Égypte. Il s’est allié à l’Iran au dépriment des pays arabes. Un régime qui a des différends avec son voisin, le Maroc, et qui souhaite unifier les rangs lors du Sommet arabe », peut-on en effet lire dans l’une des publications du susdit présentateur syrien.

Hafid Derradji fustige les propos d’Al-Kasim sur le gouvernement algérien 

Vraisemblablement agacé par les déclarations de Faisal Al-Kasim, l’Algérien Hafid Derradji a souhaité livrer une réponse. C’est à travers une publication sur son compte Facebook que l’ancienne coqueluche de la Télévision algérienne a répondu, à son tour, aux attaques de son homologue syrien.

Effectivement, connu pour son franc-parler, le commentateur sportif n’a pas hésité à exprimer ce qu’il avait sur le cœur. « Le plus important, c’est que nous ne trahissons pas. Nous ne vendons pas notre pays, ni notre cause, ni même notre honneur », a-t-il fait savoir.

Cela avant d’enchaîner en expliquant que l’Algérie ne s’est jamais prononcée au sujet de l’union des Arabes. Car, selon lui, cela n’arrivera sans doute jamais. Le journaliste du plus célébre réseau médiatique sportif a lié ce désagrément aux contraintes rencontrées aux frontières algéro-marocaines.

« La propagation des quantités des types de drogues ainsi que la normalisation avec les sionistes cherchent à empêcher la tenue du sommet arabe en Algérie », a en outre déclaré Hafid Derradji. Pour conclure, il a remis les pendules à l’heure en soulignant la solidarité de l’Algérie avec l’Égypte. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes