AccueilActualitéAlgérieUn Algérien consomme en moyenne 100 kg de pomme de terre par...

Un Algérien consomme en moyenne 100 kg de pomme de terre par an

Algérie – Le Président directeur général (P-DG) du Groupe de valorisation des produits agricoles (GVAPRO), Mustapha Belhanini, a indiqué que le citoyen algérien consomme en moyenne 100 KG de pomme de terre annuellement.

En effet, des chiffres impressionnants viennent d’être révélés par le Président directeur général du Groupe de valorisation des produits agricoles, à savoir Mustapha Belhanini, qui estime que l’individu algérien consommerait, en moyenne, 100 KG de pomme de terre chaque année.

Dans le détail, alors qu’il était invité sur le plateau d’une émission diffusée sur Echorouk, le dirigeant s’est prononcé. Au fait, il a fait savoir que la patate fait partie des légumes les plus consommés par les DZ. D’autant plus que des quantités importantes sont produites chaque année pour subvenir aux besoins des citoyens.

En outre, il a révélé qu’en 2021, la production locale de la pomme de terre a atteint les 40 millions de quintaux, ce qui équivaut à une consommation de 100 kilogrammes par Algérien par an. Par ailleurs, en vue de cette forte demande, le même responsable a déclaré que ces services travaillent dans le but de garantir un stock suffisant pour le mois de Ramadan. Cela, afin d’éviter la hausse des prix.

Le ministre de l’Agriculture Algérien se penche sur le dossier de la pomme de terre

Pour rappel, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, a organisé une réunion. Cette dernière a eu lieu en novembre dernier, avec les membres de son département. Cela, dans le but de discuter les différentes questions. En particulier, celles en relation avec la pomme de terre, qui est considérée comme le légume N°1 du consommateur algérien.

De ce fait, au cours de cette rencontre; les différents cadres du ministère sont revenus sur la possibilité d’augmenter la production locale. Celle relative à la patate pour répondre aux besoins des DZ. Et ce, sans pour autant avoir à augmenter les prix. Ledit responsable a aussi rappelé que le Gouvernement algérien accorde une importance particulière à ce produit. Sachant qu’il a un rôle primordial dans le renforcement de la sécurité alimentaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes