AccueilÉconomieDigitalL’Algérien Belgacem Haba affiché en grand sur un panneau de New York

L’Algérien Belgacem Haba affiché en grand sur un panneau de New York

Technologie – Affiché en grand sur un panneau à New York, le chercheur algérien Belgacem Haba a pris part à un événement très important aux États-Unis. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent.  

Inventeur algérien aux multiples distinctions et inventions, Belgacem Haba a participé à un événement important à New York ! De ce fait, les photos du chercheur ont été affichées sur un panneau au sein de la ville américaine susmentionnée. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 4 octobre 2022.

En fait, il s’agit de la clôture de la bourse de New York stock exchange et l’ouverture de celle de le Nasdaq. Pour rappel, cette dernière constitue le deuxième plus important marché d’actions aux États-Unis, en volume traité. Et ce, après le NYSE.

En effet, Belgacem Haba a participé audit événement en tant que l’un des principaux fondateurs des deux entreprises Adeia et Xperi. Celles-ci étaient, pour rappel, une seule entreprise. Désormais, Xperi sera à NYSE et Adeia à Nadaq. En tout cas, il s’agit de ce qu’indique le principal concerné via sa page officielle sur Facebook.

belgacem haba algérien

belgacem haba algérien

Belgacem Haba, une excellente référence dans l’ingénierie électronique 

En fait, Belgacem Haba n’est pas un inconnu en Algérie, aux États-Unis et dans le monde entier. En effet, l’inventeur algérien est à l’origine de près de 1.700 brevets à l’échelle mondiale, dont 700 aux USA. Dernièrement, le natif d’El M’aghair, a créé Numidia Institute of Technology, la première université privée en Algérie.

Dans le détail, la faculté en question propose une formation prestigieuse et de haute qualité aux étudiants dans différents domaines. Notamment, l’intelligence artificielle (IA), la cybersécurité, les systèmes autonomes ou le cloud computing. À vrai dire, il s’agit d’un véritable acquis pour l’enseignement supérieur de notre pays. 

D’autant plus que le porteur d’idée a honoré l’Algérie au niveau international avec ses multiples distinctions. À titre informatif, Haba a décroché la première place au classement de la Silicon Valley. Cela en tant que chercheur détenant le plus grand nombre de brevets. Soit, 325 brevets enregistrés entre 2008 et 2022. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes