Algérie : Yasmina Khadra répond aux critiques sur son rendez-vous avec l’ambassadeur de France

People – Sévèrement critiqué pour avoir rencontré l’ambassadeur de la France en Algérie, le célèbre écrivain, Yasmina Khadra, répond aux détracteurs. On rapporte pour vous ses propos dans la suite de cette édition.

Mohammed Moulessehoul se retrouve au cœur d’une polémique sur la Toile. En effet, à l’occasion de la sortie prochaine de son nouveau roman, « Les Vertueux », l’auteur Dz a effectué une tournée de promotion dans son pays natal. De passage à Alger, Yasmina Khadra a déjeuné avec l’ambassadeur de France en Algérie, François Gouyette. Un rendez-vous qui a suscité l’ire de nombreux algériens.

Pour les curieux, ne bougez pas ! L’équipe de Dzair Daily vous dit tout de A à Z dans la suite de ce passage du vendredi 22 juillet 2022. Mettons-nous-y tout de suite ! Effectivement, Le Natif de Béchar était à la Bibliothèque nationale de la capitale, ce lundi. Et cela, dans le cadre de sa tournée littéraire qui n’est, d’ailleurs, pas passée sans déclarations polémiques.

La pépite de la littérature Dz a, par la suite, répondu à une invitation du représentant diplomatique de l’Hexagone en Algérie. Il a déjeuné donc avec François Gouyette. Une rencontre qui a suscité la colère d’une frange de la société algérienne. De nombreux internautes se sont, alors, attaqués à l’auteur de « Les Hirondelles de Kaboul ».

Le coup de gueule de Yasmina Khadra

Vraisemblablement heurté par les propos au sujet de son déjeuner avec le diplomate, Yasmina Khadra a tenu à répondre à ses détracteurs, à travers un post publié sur sa page Facebook.« J’ai été reçu par des chefs d’États, des altesses royales, des ministres, des génies planétaires… et des célébrités formidables de par le monde », a-t-il déclaré, visiblement furieux. 

En outre, il a illustré son message avec des clichés le montrant avec plusieurs personnalités publiques. Il a demandé, ensuite, à ses détracteurs de ne pas s’occuper de la vie des autres.

Cela « au risque de passer à côté de ce qui pourrait les élever dans leur propre estime », a-t-il encore lâché. Avant de conclure, l’écrivain de renommée internationale a argué qu’un Algérien peut tisser des amitiés avec toutes les nationalités. Un message très clair de la part de Yasmina Khadra !

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes