Algérie : À cause de Warda Charlomanti, un acteur brûle 186 diplômes

Algérie – Un acteur et humoriste algérien a décidé de brûler tous ses diplômes relatifs à sa carrière d’artiste à cause de Warda Charlomanti.

Si la chanteuse Warda Charlomanti ou plus communément appelée Chaba Warda est appréciée par de nombreux jeunes en Algérie ; ce n’est toutefois pas le cas pour certains. C’est en l’occurrence le cas du jeune Boumedain Larbi. Celui-ci est en fait un acteur et humoriste algérien très actif sur les réseaux sociaux, notamment sur les plateformes de YouTube et de Facebook. 

Il a décidé du jour au lendemain de mettre fin à sa carrière d’artiste en réduisant en cendres tous ces diplômes en vidéo. L’enregistrement a d’ailleurs fait le buzz et a été très viral sur la toile. La vidéo de Larbi a de ce fait suscité beaucoup d’interactions auprès des internautes qui l’ont pour la majorité soutenus dans cette démarche. 

Warda Charlomanti n’a pas les qualités nécessaires et ne mérite pas d’exercer le métier d’actrice, estime Boumedain Larbi

En outre, la principale et seule cause de cet acte est Warda Charlomanti. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le jeune humoriste. Cela à l’issue d’une émission diffusée sur le petit écran. En effet, et suite au tapage médiatique qu’a enclenché ladite vidéo ; Boumedain Larbi a été sollicité à de nombreuses reprises pour participer à des programmes télévisés.

Parmi eux, le programme qui a été diffusé, aujourd’hui 27 avril 2021 sur la chaîne Lina Tv. Ainsi, le jeune youtubeur a profité de cette invitation pour expliquer au vu de tous les téléspectateurs, sa démarche d’avoir brûlé plus de 180 diplômes. Il a clairement proféré que la raison était Warda Charlomanti qu’il a choisi de décrire comme une « pseudo artiste ».

Et pour cause, il est inconcevable pour sa part qu’une chanteuse qui n’a rien à voir avec le monde du cinéma et des acteurs puisse être l’héroïne d’une série comique et pas lui. Boumedain Larbi trouve dommage que les productions de télévision fassent appel, pour leur projet de série, à des chanteurs et non à des acteurs confirmés comme lui. 

Le youtubeur possédait avant de les brûler, environ 186 diplômes à son actif. Ces derniers lui ont coûté des années de travail, confie le jeune de 28 ans. Mais ils n’ont finalement pas servi à grand-chose, s’attriste à dire le créateur de contenu. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes