AccueilPolitiqueGéopolitiqueAlgérie : voici ce qui s’est passé entre Tebboune et l'émir du...

Algérie : voici ce qui s’est passé entre Tebboune et l’émir du Qatar

Algérie – L’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a reçu le président de la République, Abdelmadjid Tebboune pour cette raison. Apprenez tout, ce 20 février 2022.

En visite d’État au Qatar, le président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, a été attendu ce dimanche par l’émir, Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani. De ce fait, les deux parties ont tenu une séance officielle d’entretiens au palais princier de Doha. Ainsi, le dirigeant algérien et son homologue qatari ont discuté des relations bilatérales. Le média arabophone Awras s’est penché sur cet événement aujourd’hui.

Dans le détail, le prince du Qatar a souhaité la bienvenue au président Tebboune et à sa délégation qui l’accompagne. Tout en exprimant ses vœux de développement et de croissance entre les deux nations. Pour sa part, le chef d’État algérien a exprimé son aspiration à renforcer les relations de coopération pour réaliser les objectifs communs.

La séance s’est déroulée en présence du ministre des affaires étrangères, Ramtane Lamamra et du ministre de la justice, garde des sceaux, Abderrachid Tebbi. Mais également du ministre de l’énergie et des mines Mohamed Arkab.

En outre, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki benziane était également présent. Sans oublier, le ministre de la Solidarité Kaoutar Krikou. Cela, aux côtés du ministre du Logement, Tarek Belaribi, et du ministre de l’Agriculture, Mohamed Abdelhafid Henni.

Algérie – Qatar : voici les accords signés entre les deux partis

Du côté qatari, un groupe de ministres et de hauts fonctionnaires étaient présents. Effectivement, les deux dirigeants ont mis l’accent sur la signature d’accords dans des domaines bien définis. C’est à l’image de futurs projets dans les secteurs des affaires étrangères et de la justice. Mais également en matière de la solidarité et de l’enseignement supérieur.

Immédiatement après, Tebboune et l’émir du Qatar ont tenu une réunion bilatérale. Au cours de laquelle ils ont échangé à propos des conflits internationaux et régionaux actuels.

En clair, la visite du président algérien s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations fraternelles entre les deux peuples frères. Tout en appuyant la promotion des cadres de coopération bilatérale. À savoir, d’une manière qui reflète la force et l’enracinement des relations entre les dirigeants et les peuples des deux pays. C’est en tout cas selon la présidence de la République.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes