Algérie : Voici les nouveaux horaires de travail (fonction publique)

Algérie – Le lancement de la phase deux post-confinement est accompagné de certains changements; notamment la modification des horaires de travail de la fonction publique. 

En effet et après la mise en place de la seconde phase du déconfinement; le gouvernement a remis en ordre les volumes horaires de travail en Algérie. Cette révision a émergé suite à la reprise de nombreuses activités; à caractère négoce et flux de transport.

 Par ailleurs, le nouvel emploi du temps des administrations à statut étatique se réfère à la réglementation algérienne. Celle-ci stipule que les employés doivent émarger de leurs présences au poste de travail. Cela cinq (5) fois par semaine, soit du dimanche au jeudi. Cependant, cette réexamination prend en considération le protocole sanitaire réglementaire. Ce dernier a été émis par les autorités. Le but étant d’endiguer la prolifération du Coronavirus; c’est ce qu’a explicité le communiqué de la Direction de la Fonction publique. 

Néanmoins, la réadaptation des horaires de travail en Algérie a témoigné d’un amenuisement pour certaines wilayas du sud du pays. En effet, les employés aguerris à travailler dans les wilayas d’Adrar, Béchar, Biskra, El- Oued; dans celles de Ghardaïa, Illizi, Laghouat; ou encore Tamanrasset et Tindouf. Ils auront tous à exercer de 07h00 jusqu’à 15h00. 

Cette réforme sera maintenue jusqu’au 30 septembre 2020; a souligné la même source. Cependant, le restant des wilayas ne bénéficiera pas de cette reconsidération, et maintiendront la même cadence. Autrement dit de 08h00 à 16h30.  

Déconfinement en Algérie : Un nouvel agencement est à l’ordre du jour

Il a été décidé de déconfiner 19 wilayas, en vue de l’éradication du Coronavirus à leur niveau. Et les régions concernées sont : El Bayadh, Ghardaïa, Naâma, Tamanrasset, Guelma, Tindouf,  et Skikda. À côté d’llizi,Saïda, Tlemcen, Tiaret, Jijel, Mostaganem et Tizi-Ouzou. Et finalement Tébessa, Aïn Temouchent, El Tarf, Aïn Defla et Mila. 

De ce fait, les wilayas touchées sont : Adrar, Alger, Blida, Batna, Biskra, Boumerdes, Bejaia, Djelfa et Tissemsilt. Mais aussi Souk Ahras, Mascara, Oum El Bouaghi, Bouira, Relizane, Ouargla, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbès et Médéa. Enfin, Bordj Bou Arreridj, Sétif, Annaba, Tipaza, El Oued, Béchar, Constantine, Oran et Laghouat.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes