AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : voici la date d’inscription à l’allocation chômage

Algérie : voici la date d’inscription à l’allocation chômage

Algérie – Les demandeurs d’emploi inscrits à l’agence Nationale pour l’Emploi, et qui pourront bénéficier de l’allocation chômage se verront indiqué une date pour le dépôt de leur dossier d’inscription. Plus de détails ce vendredi 18 février 2022.

L’inscription à l’allocation chômage se fera à une date qui aura été fixée au préalable par les Agences de l’Emploi en Algérie. C’est ce que le ministre du Travail, Youcef Charafa a révélé. Dans le détail, les chômeurs inscrits à l’ANEM ont été répertoriés sur une plateforme numérique. Puis, ils seront contactés pour fixer des dates pour le dépôt de leurs dossiers.

Lors de son passage dans le journal de 13h de la Télévision Nationale, le ministre a expliqué que la dite plateforme sera mise en service le 25 février. En sus, les Agences de l’Emploi seront alors chargées de recevoir les demandeurs de cette allocation. Et elles devront leur ouvrir des comptes postaux. Pour percevoir cette bourse.

Par ailleurs, le ministre a ajouté que les jeunes concernés pourront bénéficier de cette allocation à partir du mois de mars prochain. Il continueront de la toucher jusqu’à ce qu’ils trouvent un travail. Dans le secteur public ou privé. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

De faux liens et des publicités mensongères 

Par rapport aux conditions d’éligibilité à cette allocation. Le ministre à affirmé qu’en application de la décision du président de la République, tout demandeur d’emploi doit être âgé entre 19 et 40 ans. Et ne doit pas avoir trouvé de poste d’emploi.

En outre, le ministre a expliqué que les jeunes diplômés universitaires et non universitaires, titulaires d’un certificat et inscrit à l’Agence de l’Emploi pourront bénéficier de cette subvention. Cependant, il met en garde contre les fausses publicités sur internet. Qui se font passer pour l’Agence de l’Emploi. Et qui risquent de recueillir les informations des jeunes à des fins suspectes.

Enfin, il faut donc être vigilant. Et ne pas fournir d’informations personnelles à tout va. Car de nombreuses pages Facebook reprennent le logo et le nom de l’ANEM. En fait, cette mise en garde vient après la publication de faux liens. Prétendument pour s’inscrire et bénéficier de cette allocation. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes