AccueilÉconomieAlgérie : voici le coût de la hausse des salaires, chômage et...

Algérie : voici le coût de la hausse des salaires, chômage et retraite, selon un expert

Économie – Un expert nous dévoile le coût que va engendrer la hausse des salaires, de l’allocation chômage et des retraites en Algérie. Dzair Daily vous dit tout ce qu’il faut savoir dans cette édition du 26 décembre 2022.

Après l’annonce du gouvernement algérien, qui promet une hausse des salaires, des retraites, mais aussi de l’allocation chômage, un économiste s’est penché sur la question, et nous a dévoilé le coût que ces mesures vont impliquer en Algérie. El-Houari Tighersi expert en économie, a ainsi donné plus de détails à ce sujet.

En effet, le spécialiste a expliqué que dans le cadre de la loi de Finances 2023, 1.000 milliards de centimes ont été alloués pour couvrir les augmentations de salaires, de retraites et des allocations chômage. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien d’information généraliste arabophone Echorouk. Dans son édition d’aujourd’hui.

Dans le détail, le même intervenant a indiqué que la loi de finances 2023 prévoit d’allouer d’importantes sommes à l’aide sociale. Parmi lesquelles on constate les 10 milliards de dinars cités plus haut. Qui iront aux retraités, aux salariés et aux demandeurs d’emplois. Les pré-emplois font également partie des bénéficiaires de ce montant.

Algérie : le président Tebboune vient de procéder à la signature de la Loi de finances 2023

Dans un autre contexte, le même média sus-cité a cité un autre économiste, Arkoub Bouali en l’occurrence. Ce dernier a mis en évidence que la Loi de finances 2023 contient une série de mesures qui visent à soutenir l’investissement en Algérie. Le but de la mise en place de ces nombreuses mesures est d’assurer un développement en continu de l’économie nationale. Et de poursuivre la réforme fiscale.

Pour rappel, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune vient de signer il y a deux jours la Loi de finances pour l’année 2023. Celle-ci entrera en vigueur dès le début du mois de janvier prochain. Il sied de rappeler que ce texte fixe la cap économique pour la prochaine année. Et définit les budgets de fonctionnement des différents départements.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici