Algérie : Voici comment l’État veut sauver les entreprises type « ANSEJ »

Algérie Le nouveau Directeur général de l’Ansej en Algérie révèle le plan d’état pour sauver les entreprises en difficultés et les catégories concernées.

Après avoir pris ses fonctions dimanche 23 août 2020 ; le nouveau Directeur général de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes en Algérie (Ansej), Mohamed Cherif Bououd a révélé le nouveau plan élaboré par l’État dans le but de sauver les entreprises en difficultés ; créées dans le cadre du dispositif Ansej ; rapporte le quotidien généraliste Echorouk.

Selon la même source ; ledit dossier des entreprises en difficultés a coûté son poste à l’ancien DG Samira Djaidar. En effet ; cette dernière avait déclaré que le taux d’échec au sujet des dettes est de 10 %. Cependant ; le ministre du secteur a dévoilé un taux brutal qui s’élève à 70 %.

Voici les personnes qui vont bénéficier de ce plan

Dans la même déclaration à la presse arabophone ; le désormais directeur général de l’Ansej n’a pas manqué de préciser que l’agence va classifier ces entreprises en difficultés à plusieurs niveaux. À titre d’exemple ; les bénéficiaires qui n’ont pas pu payer les banques en raison du décès du prioritaire du prêt. De plus ; une autre catégorie passera par des procédures particulières ; s’agissant de ceux qui gèrent les projets de leurs proches (avec lien de parenté). 

Le même responsable a aussi évoqué « un rapport spécial » ; concernant les propriétaires de projets dont les équipements sont endommagés en raison des catastrophes naturelles. De même pour les bénéficiaires des projets bloqués ayant subi de graves accidents routiers entrainant des dommages sur leurs matériels ou leur handicap. 

Selon Bououd ; ledit dossier spécial concerne également les bénéficiaires impliquées dans la vente de l’équipement. Ces personnes endettées auront une autre mais dernière chance de rembourser leurs dettes. Dans le cas contraire ; des mesures judiciaires seront prises à leur sujet. 

Dans le même sillage ; le directeur général de l’Ansej a affirmé l’engagement de l’agence dans cette opération. À ce propos ; il a assuré que toutes les recommandations du président seront mises en œuvre sans aucune exclusion.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes