Votre Argent

Retraités en Algérie : Voici ce que prévoit la Loi de Finance (LF) 2021

0
Algérie LF 2021 retraités
S'abonner :

AlgériePrésenté le 04 octobre dernier lors du Conseil des Ministre, l’avant-projet de la Loi de Finances (LF) 2021 était au rendez-vous, et parmi les points stipulés dans ce dossier, la révision à la baisse de l’IRG sur les salaires des handicapés et les pensions des retraités.

Pour relancer l’économie nationale, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a mis l’accent lors du dernier Conseil des Ministres; sur « l’impératif de parvenir à une formule flexible du budget d’équipement au titre de la Loi de Finances (LF) 2021 », appelant « à éviter d’instaurer des impôts qui n’auraient pas un impact sur le volume du budget, et continuer à alléger les charges sur les citoyens, dont les retraités, et ainsi préserver les postes d’emploi », en Algérie.

En effet, c’est ce qu’a rapporté le média arabophone Ennahar dans son édition du 07 octobre. Les retraités de la fonction publique, les employés handicapés, physiques ou mentaux, aveugles, sourds ou muets; bénéficieront selon ce que prévoit l’avant-projet de LF 2021; d’une réduction sur le montant de l’impôt sur le revenu global (IRG); a indiqué notre source; précisant que les salaires mensuels perçus par les concernés doivent s’élèver de 30.000 dinars à 42.500 dinars.

De plus, il est stipulé dans l’avant-projet de l’acte législatif qui contrôle le budget de l’État; que les propriétaires de logements ayant bénéficié d’une aide financière de l’État pour acquérir une habitation; seront exonérés du paiement des redevances des contrats de transfert de propriété avec les notaires. Pour leurs parts, les promoteurs immobiliers devront payer leurs dettes fiscales par tranches; et ce suivant un barème fiscal ne dépassant les trois (03) mois.

L’avant-projet de la Loi de Finances 2021 propose de réviser le coût du passeport

Selon notre source, l’avant-projet de LF 2021 prévoit de revoir certains impôts à la baisse; tandis que d’autres seront revus à la hausse. D’ailleurs pour ce qui de la valeur du timbre du permis de conduire, qui est restée stable depuis 1996; le texte propose d’augmenter le montant de la taxe requise pour délivrer une copie d’un permis de conduire; à 1.000 dinars au lieu de 200 dinars.

Le gouvernement a justifié cette augmentation par la hausse du prix de l’examen d’obtention du permis de conduire; mais aussi par le coût du permis de conduire biométrique. D’autre part, la LF 2021 planifie une nouvelle taxe sur les passeports délivrés au profit des mineurs. La valeur sera de 3.000 dinars pour un passeport de 24 pages et de 6.000 dinars pour un passeport de 48 pages; a révélé le média Algérien.

De plus, il a été décidé d’imposer une charge sous forme de timbre fiscal, s’élevant à 5.000 dinars en cas de perte du passeport. Pour ce qui est des mineurs et des étudiants de la communauté Algérienne résidant à l’étranger, ces derniers devront également payé une taxe de 5.000 dinas afin de bénéficier du passeport Algérien.

LF 2021 : Vers la révision du coût des visas

Le texte de loi prévoit également d’augmenter la valeur des frais imposés sur chaque visa demandé par les étrangers résidant en Algérie. Ainsi, le visa d’établissement (court séjour), qui est valable de un (01) à sept (07) jours devient 10.000; et celui valables de huit (08) à dix (10) jours coûtera 12.000 dinars.

Par ailleurs, le visa de court séjour de onze (11) à quinze (15) jours devient 14.000 dinars. Pour le visa de transit valable une semaine, les frais s’élèvent à 1.000 dinars. Contrairement à la prolongation du visa de séjour, le coût de celle-ci s’élève à 4.000 dinar pour une extension de quinze (15) jours. 

En outre, le nouveau prix du visé prolongé devient 6.000 dinars pour une extension valable de seize (16) à trente (30) jours. 8.000 dinars pour une prolongation de 31 à 45 jours, et enfin 10.000 dinars pour un visa d’extension valable de 46 jours à 90 jours.

Article recommandé :  Départ à la retraite à 65 ans en Algérie : Les précisions de la CNR

Algérie : La stagnation du marché automobile durera 3 ans ?

Article précédent

Les Algériens favorables à l’ouverture des frontières ? Les résultats d’un sondage

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.