26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieL’Algérie veut accélérer la récupération de l’argent détourné vers l’étranger

L’Algérie veut accélérer la récupération de l’argent détourné vers l’étranger

Publié le

- Publicité -

AlgérieLe ministre de la Justice insiste sur la nécessité d’améliorer rapidement « les outils juridiques pour plus d’efficacité dans la récupération de l’argent public détourné vers l’étranger ».

Intervenant à ce sujet lors de la cérémonie d’installation du nouveau président de la Cour d’Alger, Mokhtar Bouchrit; tenue le 11 août dernier au siège de la Cour d’Alger de Ruisseau; le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati a indiqué la nécessité d’enclencher des dispositifs visant à « améliorer les outils juridiques ». Ceci pour « accélérer la récupération de l’argent public volé et détourné depuis l’Algérie vers l’étranger; d’une manière plus efficace »; a-t-il soutenu.

Poursuivant dans le même contexte, Zeghmati a affirmé que « la lutte contre la corruption dans ses diverses manifestations reste; aujourd’hui plus que jamais, un des objectifs principaux de la justice algérienne »; selon ce qu’a rapporté le média Algérien, Algérie 360, dans son édition du 12 août. Par ailleurs, l’orateur a demandé aux magistrats du pays, « de renforcer et de conjuguer les efforts de tout un chacun, dans l’optique de recouvrer rapidement les fonds détournés vers l’étranger ».

- Publicité -

D’autre part, le membre du gouvernement a appelé l’ensemble de ses confrères et consœurs à faire preuve de plus de vigilance; quant aux campagnes de dénigrement incessantes; menées sur les réseaux sociaux contre les institutions de l’État. Et ce dans le but de nuire au pays; a-t-il constaté.

L’Algérie victime de phénomène menaçant la stabilité sociale

C’est en tout cas ce qu’a souligné le gardien des sceaux durant la même rencontre. « Notre pays connaît, depuis quelques mois, un phénomène qui menace la stabilité sociale ». Ce trouble intervient à travers les réseaux sociaux; a-t-il déclaré, précisant que ceci a pour objet de porter atteinte à la dignité des personnes et à la vie privée des citoyens et leur famille. « Voire dans la majorité des cas, aller jusqu’à s’attaquer aux institutions de l’État comme jamais auparavant », a-t-il déploré.

Selon notre source, Zeghmati a rappelé l’article 157 de la Constitution; qui confère à la justice la mission de sauvegarde de la société. Par ailleurs, lors de l’ouverture des travaux de la réunion Gouvernement-Walis tenue le 12 août au Palais des Nations, sous la présidence du chef de l’État; Abdelmadjid Tebboune, a dénoncé un complot contre la stabilité du pays. 

- Publicité -

Le président de la République a signalé dans ce sens que « l’Algérie est victime de lobbies d’argent sale »; révélant aussi que « le citoyen est submergé par des rumeurs troublantes visant à créer une tension sociale ». De plus, Tebboune a mis l’accent sur la malhonnêteté de « certains responsables locaux qui montrent de fausses réalisations devant les caméras »; qualifiant leurs actes de comédies cinématographiques. « Il s’agit de sabotages volontaires; dont les auteurs espèrent toujours parvenir à une situation de chaos »; a-t-il exposé.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -