Algérie : Vers un re-confinement dans certaines wilayas ?

Algérie – Les recensements de ces derniers jours n’ont pas apporté un bon présage, à cet effet une réinstauration du confinement dans certaines wilayas est envisagée par les autorités, afin d’endiguer la probabilité d’une seconde vague pandémique dans le pays. 

Vraisemblablement, et d’après le porte-parole du comité scientifique chargé du suivi de la situation épidémiologique, Djamel Fourar; a indiqué qu’une probable réactivation du statut de confinement, dans certaines wilayas en Algérie est envisageable en vue du taux de létalité recensé ces derniers jours. En effet, le taux des contaminations au coronavirus et des décès, a connu une hausse sensible suite à l’irrévérence des règles sanitaires préventives ; a publié l’APS.  

Dans le même ordre d’idées, Djamel Fourar a affirmé que cette légère rechute palpable est principalement due à l’injure des citoyens face aux gestes barrières; qui ont pour objectif de juguler la prolifération du virus. De plus, cette discrète flambée est notamment engendrée par la reprise du train de vie graduelle; grâce au relancement du secteur négoce, social et de transport. Il a enchaîné en soulignant que cette majoration est inéluctable, et a été enregistré dans de nombreux pays, tel que la Chine, la France ou encore l’Italie ; a communiqué la même source.

En outre, le représentant du comité n’a pas manqué d’indiquer que l’ensemble des décès enregistrés sont principalement des personnes de 3ème âge; souffrant préalablement de maladies chroniques, tel que l’hypertension artérielle et le diabète. À cet effet, Djamel Fourar a remédié à l’impératif respect des conditions de protection contre le Covid-19; à savoir : le port obligatoire du masque, la distanciation sociale ainsi que les horaires de confinement partiel; exigés dans les 29 wilayas (de 20h00 à 05h00 du matin).

Le ministre de la santé et de la Réforme hospitalière s’exprime à ce propos 

Le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid, a explicité ce samedi; 20 juin 2020 qu’une seconde vague de propagation de coronavirus a été remarqué dans le monde. Et à cet égard, l’Algérie pourrait connaître la même incidence recrudescente. Cependant, aucune affirmation dans ce contexte n’a été communiqué, par les services chargés du suivi pandémique ; a rapporté le média arabophone El Bilad

Abderrahmane Benbouzid a notamment stipulé, aujourd’hui lors de sa visite à la wilaya de Boumerdes; que les professionnels du domaine n’arrivent toujours pas à exercer un contrôle total de ce virus mutant. Il a également révélé que le respect des mesures préventives par la population; demeure le meilleur moyen pour endiguer une future prorogation de l’actuelle crise sanitaire ; a précisé la même source. 

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !