Algérie : Vers l’importation de médecins de l’étranger pour cette raison

Algérie – Afin de diminuer la facture des transferts médicaux, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a annoncé l’importation de médecins de l’étranger en Algérie. 

- Advertisement -

Présent, ce mardi 02 mars 2021, dans la wilaya de Blida, pour une visite de travail,  Benbouzid a fait une annonce, au sujet des transferts médicaux à l’étranger. Le ministre de 70 ans a indiqué que l’Algérie allait recourir à l’importation de médecins de l’étranger vers l’Algérie; afin de réduire la facture de transfert des malades, rapporte Algérie Éco

« Nous allons œuvrer en vue de la réduction de la facture de transfert des malades vers l’étranger pour bénéficier d’interventions chirurgicales non-disponibles dans les hôpitaux nationaux; par un recours à des compétences étrangères, qui réaliseront ces interventions en Algérie; avec l’assistance de cadres médicaux locaux » a lancé le ministre de la santé, rapporte la même source.

| Lire aussi : Algérie : Voici l’état de santé des deux contaminés au variant Covid, selon Derrar

Le chirurgien orthopédiste de formation a donc appelé les responsables du secteur médical à collaborer avec les médecins étrangers. L’homme politique de 70 ans a précisé que la priorité devait être donnée aux « Algériens émigrés à l’étranger »; Le ministre algérien a ensuite indiqué que ces équipes médicales devront encadrer « les interventions programmées à la réalisation dans des pays étrangers ».

Par ailleurs, le ministre de la Santé a également appelé à la mise au profit de ces compétences médicales pour; « la formation des médecins de différentes wilayas du pays » Le membre du gouvernement a cependant précisé que cette démarche ne; « diminue en rien de la valeur des compétences nationales ». 

| Sujet connexe : Réouverture des frontières algériennes : Ce qu’a dit le ministre de la Santé

Pour conclure, Abderrahmane Benbouzid a indiqué que l’Algérie avait envoyé plusieurs équipes médicales en Mauritanie. Ces équipes auront pour mission de réaliser des interventions chirurgicales. L’Algérie élargira par la suite cette initiative à d’autres pays africains, a conclu le médecin, mardi dernier, à Blida.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes