Algérie : Vers la hausse des prix des billets d’avion à la reprise des vols ?

Algérie – Pour le président de l’Association internationale du transport aérien (AITA), ce sera bien le cas. Les billets d’avion connaîtront, selon lui, une augmentation de leur prix de moitié, si la mesure de distanciation physique est imposée lors de la reprise en Algérie et ailleurs dans le monde.

Les prix des billets d’avion gagneront en cherté dans la foulée la reprise des vols en Algérie; écrit aujourd’hui le site web spécialisé Voyager DZ.  Cela après quatre mois de mise en suspens en raison du fléau pandémique circulant dans notre pays et ailleurs dans le monde. Les compagnies aérienne seront dans l’obligation d’aller jusqu’à doubler leur prix; au détriment des voyageurs de la classe moyenne.

Alexandre de Juniac, le président de l’Association internationale du transport aérien (ATIA), souligne en effet que les billets verront leur prix grimper de 50%. Cette hausse est spectaculaire et est susceptible de dissuader plus d’un à prendre un avion. Le responsable de l’ATIA explique par ailleurs que ce cas de figure est envisageable, si les compagnies sont forcées de laisser des sièges vides entre les passagers à bord.

Ainsi, la distanciation sociale qui est une mesure de précaution fortement recommandée par les experts, semble coûteuse à appliquer. D’ici la reprise, la situation épidémiologique pourrait probablement permettre un trafic aérien sûr sans sièges vides. Cependant, ceci n’est qu’une éventualité risquant de ne pas se produire; et de laisser la place au protocole sanitaire dictant la distanciation physique.

Prix des billets après la reprise des vols : Quid d’Air Algérie et Air France ?

Cette dernière fera que chaque passager à bord payera son siège et celui à côté de lui qui serait inoccupé. C’est la seule façon qui permettra aux compagnies de rentabiliser leurs activités avec des avions à moitié remplis. On s’interrogera ici, en prévoyant la mise en place effective de la distanciation sociale à bord, sur l’impact qu’une telle hausse aura sur les candidats aux voyages après la reprise.

Par ailleurs, un autre avis s’est fait entendre antérieurement, rappelle le média en ligne. Il s’agit du président directeur général de Ryanair, Michael O’Leary. Le PDG avait déclaré que les billets d’avion sont capables de se révéler « moins chers dans un avenir proche ». Ces propos datent, selon la même source, de quelques mois.

La compagnie Ryanair a d’ailleurs proposé à la vente, au commencement du mois en cours, juillet 2020, 500.000 billets dont les prix démarrent à partir de 19,99 €. Le site spécialisé a vérifié les prix des billets d’avion Alger-Paris sur les sites respectifs d’Air France et Air Algérie. C’est du 17 au 30 septembre et à partir de 341,10 euros, qu’Air France offre un aller-retour Alger-Paris Orly. Tandis que le même vol prévu pour la même date coûtera 36,648.00 dinars chez Air Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes