AccueilÉconomieÉnergieL’Algérie va vendre 2 millions de tonnes de gaz liquéfié par an...

L’Algérie va vendre 2 millions de tonnes de gaz liquéfié par an à la France

Algérie/France – Le renouvellement de l’accord entre Sonatrach et Total, va permettre à la compagnie nationales des hydrocarbures de vendre deux (2) millions de tonnes de gaz liquéfié (GNL) à la France.

Selon un communiqué rendu public ce 25 juin sur le site officiel de l’entreprise publique des hydrocarbures; Sonatrach et Total ont conclu un contrat renouvelant pour une durée de trois (03) années supplémentaires leur partenariat dans le domaine du GNL. Ainsi, cet accord « permettra à l’Algérie d’approvisionner la France en gaz naturel liquéfié algérien à hauteur de 2 millions de tonnes par an »; a précisé le communiqué de la Sonatrach.

La même source a indiqué que les livraisons « seront effectuées en priorité au terminal méthanier de Fos Cavaou ». Par ailleurs, les deux parties signataires ont mis en évidence l’importance de cet accord. Celui-ci s’inscrit dans « la longue histoire de coopération entre la Sonatrach algérienne et le groupe français », lit-on dans ledit document.

Cela va sans dire, que ce contrat a été au conclu au bon moment. Il est utile de rappeler dans ce contexte, que les exportations de la compagnie pétrolière et gazière algérienne vers ses principaux clients; se trouvant notamment en l’Europe; en l’occurrence l’Espagne et l’Italie ont récemment connu une régression.

« Sontrach jouit d’une crédibilité certaine sur le marché international de l’énergie »

Pour sa part, Toufik Hakkar, PDG de la Sonatrach depuis février 2020; a expliqué que ce renouvellement de contrat avec Total; confirme le statut de la compagnie nationale des hydrocarbures; « en tant que partenaire fiable ». 

De plus, il souligne que la Sonatrach « respecte ses engagements contractuels; et jouit d’une crédibilité certaine sur le marché international de l’énergie », rapporte le communiqué. Celui-ci ajoute que la conclusion de cet accord démontre « la qualité des relations entre les deux partenaires historiques ». 

En effet, il s’agit d’une relation qui a permis la conclusion de cet accord dans un contexte de marché « extrêmement volatil »; relève notre source. Ainsi, cette alliance ouvre la voie à l’approfondissement de la relation partenariale entre Sonatrach et Total. Ceci dans divers domaines et dans l’intérêt mutuel des deux parties, conclut le communiqué.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici