L'Étudiant

Algérie : Les universités se préparent à la reprise des cours post-Coronavirus

0
cours université algérie
S'abonner :

Algérie – Le ministère de l’Enseignement Supérieur a sollicité l’aide des recteurs des universités et des enseignants chercheurs, afin de mettre en place une stratégie pour la reprise des cours durant la période post-pandémique.

Après la reprise des activités commerciales, voilà que la question concernant la reprise des cours universitaires revient. En effet, le ministère de l’Enseignement Supérieur a demandé aux recteurs et aux comités régionaux des universités; de préparer une stratégie de reprise post-épidémique.

Les propositions consisteront à élaborer un plan afin de sauver ce qui reste de l’année universitaire et doivent être remises avant la fin du mois de mai; a insisté le département ministériel, selon ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Ainsi, l’autorité concernée a adressé une correspondance, n° 547; aux responsables des universités à travers tout le pays, où il était expliqué que selon les analyses des experts, les résultats des derniers bilans relevant de la propagation du Coronavirus, Covid-19; en Algérie semblent positifs et donnent une lueur d’espoir, d’où la reprise des cours pourrait avoir lieu bientôt.

Un retard rattrapable ?

Rappelant les conséquences sociétales et économiques engendrées par la crise sanitaire, il a été mentionné dans la note; que l’ensemble des universités doit se mobiliser afin de procéder à une auto-évaluation complète de la nouvelle situation et à réfléchir à une stratégie post-épidémique; ainsi qu’à proposer des solutions pour achever l’année universitaire en cours dans les meilleures conditions.

Selon ladite correspondance, le ministère a demandé qu’on lui fournisse un rapport détaillé sur l’état actuel de l’avancement du programme pédagogique; en faisant référence au niveau de réponse des étudiants face à l’enseignement en ligne; mis en place au début du mois d’avril; afin de remédier au retard provoqué par l’arrêt des cours depuis la dissémination chez nous du fléau viral.

Les futurs bacheliers pris en compte

Toujours dans le contexte relatif à la préparation d’une stratégie de sauvetage, le ministère a rappelé que l’année touche à sa fin et que l’examen du baccalauréat aura lieu selon la décision de l’instance ministérielle concernée. Cependant, en tant que ministère chargé de recevoir les futurs bacheliers; la note stipulait qu’il est essentiel d’établir des propositions relevant des procédures d’accueil.

D’autre part, le ministère de l’Enseignement Supérieur vise à améliorer sa pédagogie; tout en facilitant aux étudiants les capacités d’absorption des cours. Dans le même document, les responsables ont proposé de redistribuer les cours d’enseignement en adoptant plus sérieusement les cours en ligne; comme complément à l’université traditionnelle. 

En lançant un appel général à tous les responsables et représentants des universités; le ministère a insisté sur la nécessité de proposer des solutions pour, au premier abord; sortir de la crise sanitaire en tenant compte du tissu économique fragile du pays.

En conclusion, la correspondance a souligné que les premiers rapports des propositions relevant des éléments cités plus haut, devraient être remis dans un délai de 15 jours; ajoutant que les rapports finaux devraient, quant à eux, être envoyés avant la fin mai.

Article recommandé :  Anglais à l’université en Algérie : Le ministre Chitour fixe sa stratégie

Algérie : Prolongation du confinement, une nouvelle date fixée

Article précédent

Ramadan et Coronavirus : Les Algériens de France s’organisent dans la solidarité

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires