Votre Argent

Algérie : Unifier les impôts et taxes pour lutter contre l’évasion fiscale ?

0
Algérie impôts
S'abonner :

Algérie – Le paiement d’impôts en Algérie se fera en fonction des revenus des contribuables. C’est en tout cas ce qui ressort d’une réponse écrite par le ministre des Finances à une question d’un membre de la Commission Finances d’APN.

En effet, le ministre des Finances Aymen Benabderrahmane a déclaré que le paiement des impôts ne sera plus pareil pour les contribuables en Algérie. Chacun d’eux fera l’objet d’un traitement particulier en fonction de ses revenus, rapporte journal Echorouk.

Selon le journal arabophone, le même responsable a indiqué que l’égalité fiscale à la fin du 2019 a permis la collecte de 372,1 milliards de dinars supplémentaires au profit de la trésorerie de l’État. 

Dans le même sillage, le ministre a mis en exergue les efforts déployés par l’administration fiscale afin d’améliorer le système fiscal et alléger les procédures et les charges pour les concessionnaires et contribuables algériens.  

Recouvrement fiscal : 372,1 milliards de dinars supplémentaires en 2019

En réponse au membre de la Commission Finances de l’Assemblée populaire nationale; El Houari Tigharsi demandant les chiffres exacts du recouvrement fiscal des années 2017, 2018 et 2019, le ministre a souligné que le recouvrement fiscal a enregistré une hausse de 4%. Pour ce qui est recouvrement du pétrole, le même responsable a indiqué un recul de 10%. 

Malgré la hausse de recouvrement enregistrée en 2018 qui s’élève à 6141 milliards de dinars contre 5430 milliards de dinars en 2017, la valeur des recouvrements fiscaux restants a enregistré 4652 milliards de dinars le 31 décembre 2018 contre 4071 milliards de dinars en 2017. Pour connaître par la suite une hausse de 372,1 milliards de dinars et arriver à 5024 milliards de dinars en 2019. 

Vers l’adoption d’une taxe unique pour les commerçants afin de lutter contre l’évasion fiscale ? 

Toujours en réponse à la même question de El Houari Tigharsi; le ministre a révélé que l’évasion fiscale des commerçants est due au fort taux d’imposition applicable. « Imposer un grand nombre de taxes aux commerçants conduit certains d’entre eux à l’évasion fiscale »; a estimé le ministre. 

Par conséquent, et afin de solutionner ce problème d’évitement fiscal, ou peut-on dire, lutter contre ce phénomène, le ministre des Finances a suggéré l’adoption d’une taxe unique pour tous les commerçants. Cette décision, selon lui, permettra d’une part, d’accroitre le taux de recouvrement fiscal en Algérie. Et d’une autre part, de réduire la pression fiscale sur les commerçants. 

Article recommandé :  Algérie : Voici les conditions pour bénéficier de l’aide à 30.000 dinars

Algérie : Enseigner la danse à l’école.. La ministre répond

Article précédent

France : Booba fustige Éric Zemmour et prend la défense des Algériens

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.