24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie/Turquie : Tebboune invite Erdogan, il répond favorablement

Algérie/Turquie : Tebboune invite Erdogan, il répond favorablement

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président algérien a envoyé une invitation officielle au président turc, qui a répondu favorablement à sa demande.

En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a adressé une invitation officielle au président turc, Recep Tayyip Erdogan pour échanger sur la situation politique et sécuritaire en Libye et discuter sur les relations entre les deux pays; rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

Erdogan a répondu favorablement à l’invitation adressée par Tebboune, et a annoncé qu’il sera donc en déplacement en Algérie dans les jours à venir; précise la même source.

- Publicité -

Pour rappel, le président turc a annoncé le déploiement des premiers soldats des forces armées Turques en Libye; le 05 janvier dernier. « Nos militaires partent progressivement en direction de la Libye. Ils s’y occuperont de la coordination et du soutien [des troupes du GNA]. »; avait annoncé Erdogan sur la chaîne CNN Türk

Le bal diplomatique à Alger

Depuis quelques jours, les capitales étrangères impliquées dans le dossier libyen se tournent vers Alger pour discuter avec le nouveau chef d’Etat. En effet, Abdelmadjid Tebboune a entamé une réunion ce mardi 07 janvier 219, avec le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu pour examiner les derniers développements de la situation en Libye.

Cavusoglu a déclaré à cet effet que « la Turquie prévoit de coopérer avec l’Algérie sur la base d’intérêts communs; sur les questions régionales, en particulier la crise libyenne ». En parallèle, Alger avait accueilli le 06 janvier, le chef du gouvernement d’union nationale libyen (GNA) Fayez el Serraj.

- Publicité -

Notons par ailleurs que le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio entamera des visites dans plusieurs pays du Maghreb, dont l’Algérie à partir du mercredi 08 janvier. Le dossier libyen sera abordé prioritairement en vue d’une sortie de crise rapide et pacifique; dans le pays voisin qui partage prés de 1000 kilomètres de frontières terrestres avec l’Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -