Algérie – Tunisie : vers l’ouverture des frontières terrestres ?

Frontières – Après une longue période de verrouillage des frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie pour des raisons évidentes liées à la crise sanitaire du coronavirus, se dirige-t-on enfin vers l’ouverture de ces frontières ? 

En effet, les frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie sont fermées depuis le 17 mars 2020. Les nombreux Algériens qui avaient l’habitude de voyager vers le pays voisin par route devaient prendre leur mal en patience. Cependant, cela ne saurait tarder. D’après le député de l’immigration, Abdelouahab Yagoubi, il faut s’attendre à l’ouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et la Tunisie. Cela dans les jours à venir. 

Dans un post publié ce 20 octobre 2021, sur sa page Facebook officielle, le parlementaire s’est expliqué. Il a noté qu’après avoir procédé à la levée du confinement partiel sur l’ensemble des wilayas du pays, le dossier connaîtra certainement du nouveau. Par conséquent, l’annonce de réouverture des frontières terrestres avec la Tunisie devrait se faire dans les prochains jours, a-t-il argué. 

Algérie Tunisie frontières ouverture

Cette décision, si elle venait à être prise, sera conditionnée par certaines règles. Celles-ci rentreraient dans le cadre de la prévention contre la Covid-19. D’ailleurs, la Tunisie a récemment mis à jour les dispositions relatives aux conditions d’acceptation. Celles des voyageurs étrangers ainsi qu’aux Algériens arrivant sur son territoire. 

L’assouplissement des mesures d’entrée en Tunisie 

Alors, les autorités tunisiennes ont dernièrement annoncé l’assouplissement des conditions d’entrée en Tunisie. Dans le détail, ça concerne les passagers arrivant en Tunisie, que ce soit par voie aérienne, maritime ou terrestre. Ils devront tous se soumettre à une période de quarantaine de sept (7) à dix (10) jours, au lieu de 14 jours. 

En outre, pour les personnes complètement vaccinées, le test PCR à l’entrée, n’est plus exigé. Y compris pour les enfants de moins de 12 ans. A contrario, les passagers arrivant en Tunisie non vaccinés ou n’ayant pas un schéma vaccinal, seront tenus de présenter un test PCR. Il faudra bien sûr qu’il soit négatif. Et sa durée doit être de moins de 72 heures. Les voyageurs devront également se soumettre à un confinement de sept (7) jours.

Pour rappel, avant la crise sanitaire qui a provoqué la fermeture des frontières, la Tunisie était la destination la plus prisée des Algériens. Ces derniers optaient pour elle durant les vacances estivales. Ils représentaient plus d’un tiers des touristes étrangers en Tunisie. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes