Société

Algérie / Tremblements de terre à Mila : Voici les instructions de Tebboune

1
Algérie tremblements terre Mila
S'abonner :

AlgérieLe chef de l’État, a chargé les Ministres de la Solidarité et de l’Intérieur de se rendre à Mila et prendre en charge les citoyens frappés par les tremblements de terre qu’a enregistré ce 07 août la région de Hammala.

S’exprimant ce vendredi au micro de la télévision nationale, l’ENTV, à travers un appel téléphonique; le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a déclaré; suite aux tremblements de terre qui ont frappé durant les dernières heures la wilaya de Mila, située dans le Nord Est de l’Algérie; que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a chargé les ministres de l’Intérieur et de la Solidarité; de se déplacer dans la région, victime de ces secousses telluriques afin d’examiner les pertes et les besoins de ses habitants.

Selon les déclarations du chef de l’Exécutif, « les autorités de la wilaya de Mila n’ont enregistré aucune perte humaine pour l’heure. Néanmoins, quelques dégâts matériels ont été recensés », a-t-il souligné. « Ces dégâts seront rapidement évalués et résolus. De même pour la prise en charge des familles dont les habitations ont été endommagées par le séisme »; a rassuré Djerad.

Poursuivant dans le même contexte, le chef du gouvernement algérien a promis « une restauration rapide des routes endommagées ». S’agissant du barrage de Beni Haroun, situé à l’extrême nord de la wilaya de Mila au nord-est du pays; Djerad a affirmé qu’il n’a pas été touché par le tremblement de terre qui a frappé la même wilaya à deux reprises.

Algérie / Tremblements de terre à Mila : Deux fortes secousses telluriques en à peine 24 heures

En effet, la wilaya de Mila a été victime de deux secousses sismiques. Ainsi, un premier séisme a eu lieu dans la matinée de ce vendredi 07 août 2020; dont la magnitude s’élevait à 4.9 degrés sur l’échelle de Richter. Rappelons à cet égard, que cette secousse a été ressentie à 07h15 du matin.

Selon le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG); l’épicentre de la secousse tellurique a été localisé à 02 km au sud-est de Hammala dans la même wilaya: à 300 km à l’est de la capitale; Alger. Par ailleurs, un peu plus tard, vers la fin de la matinée à 12h13; une seconde secousse tellurique frappe la wilaya d’une magnitude de 4.5 sur l’échelle de Richter; a annoncé l’Observatoire Astronomique d’Alger.

Pour rappel, en à peine un mois, la wilaya de Mila a recensé plusieurs tremblements de terre. Un séisme a eu lieu le 17 juillet dernier, dont la secousse tellurique était d’une magnitude de 4.5 sur l’échelle de Richter. Toutefois, aucune perte humaine ni dégâts matériels, n’avaient été recensés. Mais encore, une autre secousse d’une magnitude de 3.3 degrés sur l’échelle de Richter; a été enregistrée le 1er août dernier; dans la commune de Grarem dans la wilaya de Mila.

Article recommandé :  Algérie / Importations : Abrogation de la demande de franchise douanière

Vaccin contre Coronavirus en Algérie : Benbouzid rencontre Barry Robert

Article précédent

Bilan Coronavirus en Algérie : Baisse des contaminations ce 07 août

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. Parler nous des épicentres de ces derniers séismes.
    Mila Constantine puis bedjaia et djidjel …… Étonnant ? Au vu de l’intensité.

    Enfin

Comments are closed.