Scoop et People

Algérie : Le travail d’influenceurs Instagram est de « l’argent facile » ?

0
algérie influenceurs instagram argent
S'abonner :

Algérie – Avec des vidéos et des photos suivies par quelques clics des fans, les influenceurs Instagram font-ils de « l’argent facile » ? Ines Beauty répond à cette question qui intéresse de nombreux internautes.

Il y a quelques années, les influenceurs algériens, se trouvant sur le devant de la scène, se comptaient sur les doigts de la main. Ce métier non indexé s’est répandu ensuite comme une traînée de poudre entre les jeunes algériens. Ceux-ci estiment que le travail des influenceurs Instagram en Algérie est tout sauf de « l’argent facile ». Néanmoins, l’instagrameuse Ines Beauty n’est pas du même avis.

En effet, lors de son passage sur la fameuse émission Daif Net diffusée sur la chaîne de télévision Echorouk TV ce mercredi 06 janvier, la youtubeuse algérienne est revenue sur le sujet de salaire des influenceurs. En réponse à ceux qui disent que gagner de l’argent avec Instagram est une tâche compliquée, elle indique que « les réseaux sociaux sont de l’argent facile ». 

Ines Beauty avec un ton sérieux donne son avis très honnête sur l’affaire. « Je suis contre ceux qui disent que nous méritons (cet argent, ndlr) et que nous nous fatiguons avec les montages », ajoute-t-elle. Cela va sans dire. Elle se dit contre ces influenceurs qui font croire à leurs fans qu’il est laborieux de gagner sa vie via les contenus Instagram. 

Voici pourquoi le travail d’influenceurs Instagram est de « l’argent facile » selon Ines

À ce niveau-là, il est clair qu’Ines Beauty a tranché sur la question ultime qui revient sans cesse sur la toile. Pour remettre un peu de soleil sur la brume concernant sa vision des choses aux téléspectateurs, elle décide de donner un exemple. «  Il y a ceux qui se réveillent à 6 h du matin chaque jour pour prendre le bus alors qu’il fait grave froid », dit-elle.

« Cela, afin qu’ils puissent arriver à leur bureau et travailler. Ils rentrent chez eux fatigués par la suite vers 18 h », ajoute l’instagrameuse suivie par plus d’un million de fans. « Je suis donc contre tous ceux qui disent (que le marketing d’influence, ndlr) est du travail », explique-t-elle. Sans avancer des chiffres, elle avoue que même si c’est un travail, il « ne mérite quand même pas un tel salaire ».

En termes plus clairs, et « avec toute sincérité », Ines Beauty réaffirme ses dires. « Je suis donc d’accord, c’est de l’argent facile ». À la fin de l’émission, l’influenceuse algérienne a illustré ses propos avec le fameux proverbe russe qui dit qu’il vaut mieux « une amère vérité qu’un doux mensonge » remerciant par le passage des fans pour leur fidélité. 

Article recommandé :  Booba défie Mbappé : Portes le maillot d’Algérie ou du Cameroun à la télé

Algérie : Le Zoo d’Oran réagit aux images de Lions qui ont fait polémique

Article précédent

Covid-19 : 30 millions d’Algériens pourront être vaccinés

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.