Algérie télécom offre un mois gratuit à ses clients

Algérie – Alors qu’une partie de ses abonnés se plaint de la qualité des services proposés par Algérie télécom, la société nationale de télécommunications vient de lancer une nouvelle promotion en faveur de ses clients. 

En effet, ce mardi 19 janvier dernier, Algérie télécom a annoncé le lancement d’une nouvelle offre promotionnelle pour ses clients Idoom ADSL et Idoom Fibre. Les abonnés à l’un de ses deux services proposés par Algérie télécom pourront donc profiter d’un mois d’internet gratuit, pour un rechargement de 05 mois. 

L’entreprise nationale a également précisé dans son communiqué que les rechargements pourront être effectués au niveau des agences d’Algérie Télécom, ou bien par internet via les cartes bancaires CIB et Edahabia. Une offre lancée par Algérie télécom. Elle vient dans le cadre de sa campagne de sensibilisation contre le coronavirus.

Elle sera valable pour une durée de 30 jours. Les abonnés Idoom ADSL et Idoom Fibre pourront donc profiter d’un mois de connexion gratuit pour les rechargements de 05 mois. Cette offre sera renouvelable, par les abonnés ayant eu recours à elle, au maximum deux fois. 

Vers une augmentation du débit minimum par Algérie Télécom ?

En effet, le 12 janvier dernier, le ministre de la Poste et des Télécommunications s’est prononcé auprès de l’APS, Il a indiqué, lors de cet entretien, que la priorité était d’augmenter le débit minimum de la connexion internet en Algérie. Cela dans l’optique d’offrir des prestations de qualité aux consommateurs algériens. 

« Nous allons augmenter le débit internet minimum (2 mégas à présent). L’objectif à court terme est de parvenir à un débit minimum de 4 à 8 mégas. C’est pour que le citoyen puisse accéder à des services à valeur ajoutée. Des services à l’image de la VOD (Vidéo On Demande). Et la vidéo haute définition ».

C’est donc ce qu’a affirmé Brahim Boumzar le 12 janvier dernier. Puis, le responsable révèle avoir « demandé, dans ce sillage, à Algérie télécom d’adopter une politique commerciale incitative ». C’est dans le but d’encourager « les abonnés à migrer vers des paliers supérieurs ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes