25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
samedi, 22 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDigitalAlgérie Télécom : le nombre de factures payées grâce à la carte...

Algérie Télécom : le nombre de factures payées grâce à la carte Edahabia dévoilé

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’instauration du paiement électronique a facilité la vie pour plusieurs personnes, retrouvez dans les lignes qui suivent le nombre de factures payées à travers la carte Edahabia. En ce 01 décembre 2021.  

En effet, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi-Triki a fait savoir que le nombre de 130.000 factures ont été payées en Algérie par voie électronique grâce à la carte Edahabia. C’est en tout cas d’après ce que relate l’agence APS que nous reprenons pour vous dans ce numéro du 01 décembre 2021. 

Effectivement, le responsable premier dans le secteur de la télécommunication a participé à la 5ᵉ éditions du Forum Rakmana (GAAN). Durant laquelle il a invité les citoyens titulaires d’une carte Edahabia ou bancaire d’opter pour le paiement électronique. Comme le proposent plusieurs entreprises, permettant ce mode de paiement. 

- Publicité -

L’utilisation de ce moyen de paiement électronique est toujours mis en avant par l’entreprise algérienne. C’est afin de gagner du temps et d’automatiser cette tâche mensuelle. Surtout en temps de pandémie. D’ailleurs, cette solution intervient également afin d’éviter les déplacements et endiguer la propagation de la pandémie Covid-19. C’est d’après la même source. 

Le ministre appel à la transition numérique 

Par ailleurs, Karim Bibi-Triki a révélé l’entrée service prochaine la certification électronique. Ajoutant qu’elle servira grandement à l’appui des infrastructures numériques du pays. D’un autre côté, le pouvoir de certification électronique permettra d’appuyer la transition numérique dans le domaine économique. Mais aussi dans la mise en place d’un système numérique sécurisé. Toujours selon les informations fournies par le biais de la même source. 

En outre, le ministre a appelé les services de son département à relever le défi de la transition numérique. Il s’emploie à réaliser une « infrastructure sécurisée et fiable ». Ajoutant, que pour parvenir à relever ce défi de transition numérique. Cela « nécessite la conjugaison des efforts et de la coordination ». 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -