Algérie Télécom : le dossier pour obtenir une ligne téléphonique

Algérie – On vous présente, ci-dessous, le dossier requis pour une demande de ligne téléphonique auprès d’Algérie Télécom. 

Vous désirez avoir une ligne téléphonique et vous ne savez pas ce que vous devez présenter comme documents au bureau d’Algérie Télécom ? Pas de panique ! Dzair Daily vous livre, ce jeudi 30 septembre 2021, tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Avant cela, on commencera par vous informer que chaque catégorie de clients a un dossier propre à elle. 

Effectivement, les documents à fournir pour la demande d’une ligne téléphonique diffèrent entre les clients résidentiels, les professionnels et les kiosques multiservices (KMS). En ce qui concerne les particuliers, ils devraient se présenter avec « une demande manuscrite sans apposition de timbre fiscal ». En plus de « la pièce d’identité et non la photocopie ».

C’est « l’agent de l’ACTEL, qui se chargera de faire une photocopie », précise l’entreprise publique algérienne de télécommunications sur son site Web. Une procédure qui servira à « vérifier l’authenticité des documents fournis par le client ». Le dernier document sera quant à lui un justificatif de domicile. C’est-à-dire un « reçu de loyer, une quittance SONELGAZ ou un certificat de résidence ». C’est aussi ce dont a fait état la même source. 

Qu’en est-il des professionnels et des KMS ?

Pour les entreprises, il est également demandé de se munir d’une « demande écrite sur papier entête, sans apposition de timbre fiscal ». Sauf que pour les professionnels « la demande doit porter le cachet de la société et la signature du gérant. Ou d’un responsable autorisé ».

Le dossier doit aussi comprendre le « registre de commerce (RDC), la carte fiscale, la copie du statut de la société ». S’ajoutent à ça « une procuration dûment signée par le premier responsable de la société ou l’entreprise ». En plus d’un justificatif de lieu. C’est ce dont nous informe aussi Algérie Télécom

Passons maintenant à la dernière catégorie de clients, c’est-à-dire les kiosques multiservices. Pour souscrire à un nouvel abonnement téléphonique, les gérants d’un KMS devront se présenter avec la pièce d’identité et une « demande manuscrite sans apposition de timbre fiscal ». Ce n’est pas tout ! Le dossier doit aussi contenir un « chèque barré, le registre de commerce ou copie légalisée ». 

En plus de « la carte fiscale ou attestation fiscale datant de moins d’une année ». Le propriétaire du kiosque doit également se munir d’un « justificatif d’occupation de lieu ». Soit un « titre de propriété légalisé ou titre de location du local légalisé avec une superficie minimale de 16 mètres carrés ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes